Darwin’s Game tome 1 à 5

darwin 5

Titre: Darwin’s Game
Scénariste:
Ginko
Dessinateur:
Yuki Takahata
Éditeur:
 Ki-oon 
Catégorie:
Survival, action, suspens 
Parution :
Depuis août 2014

“Le joueur Kyoda demande votre aide !
 Rejoignez vous aussi le Darwin’s Game et volez à son secours !”

Rejoignez vous aussi le Darwin’s Game et volez à son secours !”
La vie de Kaname Sudo bascule le jour où ces quelques mots a priori inoffensifs s’affichent sur son portable. Il a le malheur d’accepter l’invitation. Aussitôt mordu au cou par un serpent virtuel surgi de l’écran, il est désormais l’esclave d’un jeu impitoyable, le Darwin’s Game, véritable arène urbaine dans laquelle des participants interconnectés via un réseau social s’affrontent dans des duels à mort.

Très vite, le lycéen doit se rendre à l’évidence : même s’il essaie de se soustraire au jeu, ses adversaires, attirés par l’appât du gain et le frisson du combat, sont prêts à tout pour le retrouver…

Entre Gantz et Battle Royale
Un jeu de mort implacable sur fond de bataille urbaine 2.0 !

Après la fin quelque peu décevante de King’s Game, je cherchais un nouveau manga dans le même style mais qui ne ferait pas les mêmes erreurs. La force de King’s Game était aussi sa faiblesse: Une classe de 32 élèves, un seul survivant. Un synopsis accrocheur mais terriblement limité. Ce que j’ai tout de suite remarqué dans Darwin’s Game, c’est justement l’inverse. Aucune limite malgré un résumé très attirant. Je n’aimerais évidement pas être à la place du héros ou tout autre personnage de ce manga, mais en être spectateur est très intéressant. L’autre point fort du manga réside dans le fait qu’il ne soit pas classé « horreur », il n’y a pas de meurtres juste pour le plaisir de dessiner quelqu’un en train de mourir. Le très bon vendeur au stand Ki-oon à la Japan Expo m’a convaincu d’acheter les 6 premiers tomes quand il a qualifié le mode de conception de Darwin’s Game de très shonen (Pourtant catégorisé Seinen). J’aime beaucoup le principe de lire un manga dont le héros est le personnage principale d’un univers gaming (Gain de levels, appartenance à un clan…). D’autant plus que ce manga utilise la technologie et les principes des jeux mobiles du moment. Sans plus attendre, passons aux critiques des tomes!

darwin 1

Tome 1

Le manga commence sur le meurtre du joueur Kyoda. Avant de mourir il a le temps d’utiliser son téléphone pour envoyer une demande d’aide à son ami Kaname Sudo (Le héros). Un début comme je les aime, on rentre dans le vif du sujet dès les premières pages. Même en ayant lu et aimé le synopsis, directement on se pose beaucoup de questions: Quelle est cette application disant « Vous avez gagné ! Vous recevez 10 points ! » ? Que sont les points et à quoi servent-ils ?

Mais une chose est sûre, la demande d’aide envoyée à Kaname est le point de départ d’une histoire passionnante. Le héros ne comprend pas ce qui lui arrive, il est perdu, il est naïf…

Un premier combat, quelques réponses, des pistes pour de futures intrigues et un aperçu sur de terribles joueurs. Ce premier tome a tout pour plaire et je n’ai pas attendu une seule seconde pour entamer le second.

darwin 2

Tome 2

Tout d’abord je vous incite à cliquer sur la couverture du tome 2 pour que vous puissiez vous rendre compte de la qualité graphique de celle-ci. J’adore le style épuré du dessin et les traits fin de chaque détails. Yuki Takahata a un très beau coup de crayon, un bon argument qui nous donne vraiment envie de lire le manga. Il est vrai que quelques visages sont un peu difformes sous certains angles, mais rares sont les dessinateurs a pouvoir me rappeler le style de dessin de Takeshi Obata (Le dessinateur de Death Note, entre autres), mon illustrateur de manga préféré.

Après la découverte de 3 gros clans (Eighth, Danjo et Kanehira) et 3 méthodes de jeu différentes, l’histoire se complexifie un petit peu, elle prend de la profondeur et ce n’est pas sans me déplaire. Pour nous lecteur, c’est en fait assez simple puisqu’on a tout en main pour comprendre, mais le pauvre le Kaname est paumé. Il accepte donc de voir une joueuse inconnue pour en apprendre d’avantage sur le jeu et pour en sortir.

darwin 3

Tome 3 

On découvre petit à petit qu’il n’y a pas que la force et la cruauté qui prime dans le Darwin’s Game. Il y a une bonne part de stratégie, d’alliance et de magouilles en tout genre. Il existe différentes manières pour survivre dans le jeu : Le meurtre, utilisé par Shuka ou la fuite pour Rain par exemple. Sans compter les moyens de se faire de l’argent, beaucoup d’argent. Comme les points valent de l’argent, les joueurs se battent pour en gagner mais l’échange d’information ou de service est tout autant efficace.

Dans le tome précédent, on apprend que la mort n’est pas la seule issue après une défaite, ce qui est très astucieux je dois dire. Cela ajoute de la profondeur et du suspense au manga. Ce troisième tome nous entraîne dans un nouveau mode de jeu : La chasse au trésor. 300 joueurs s’affrontent en mode Battle Royale, soit un seul survivant… Le héros y est bien entendu convié, mais fait preuve de beaucoup de sans froid pour y survivre. Darwin’s Game se complexifie de plus en plus, sans que ça devienne désagréable. Je dirais même plus, que c’est cela qui fait son charme, le fait de ne pas tomber dans la facilité.

darwin 4

Tome 4 

On en apprend davantage sur le Sigil (Pouvoir donner à chaque joueur lors de son inscription) de Kaname dans ce tome. Cela a beau être « surnaturel », il y a toujours une explication de l’origine du pouvoir. Le fleuriste aime les plantes, il a un sigil lié aux végétaux. L’analyste aime tout savoir, tout prévoir, son sigil lui permet de voir se qui se passe 1 seconde plus tard et donc d’anticiper. Le policier qui enquête sur le Darwin’s Game et qui y est invité a perdu son chien dans le passé, le fantôme de celui ci revient pour l’épauler. Quid du Sigil du héros ? Je vous laisse le découvrir par vous même.

Il y a un autre aspect que j’aime dans ce manga, les pseudos. Comme dans tout jeu virtuel, on peut en choisir un, même si ici, on a l’impression que certains sont choisis par les autres. Le fleuriste, l’analyste, la reine invincible… Un pseudo pour résumer une personne, pour simplifier l’histoire et ne pas l’alourdir avec des prénoms et noms en masse. Un pseudo est évocateur, il est simple de s’en rappeler. Encore un bon point pour le scénariste Ginko.

darwin 5

Tome 5

Dans cette chasse au trésor qui reste épique de bout en bout, on y découvre de nouveaux personnages tous plus charismatique les uns que les autres (Voir les 2 sur la couverture à gauche). Le style du dessin et le charisme des personnages font que Darwin’s Game possède des personnages attachants et très beaux visuellement. Souvent la recette parfaite pour fidéliser le lecteur.

L’histoire suit son cours dans cette battle royale sanglante de Shibuya, le territoire du terrible clan des Eighth. On fait plus ample connaissance avec One, leur leader aussi charismatique que cruel. Assurément un des plus grand joueurs du Darwin’s Game mais aussi un des plus grand méchants de l’histoire. Devant un tel comportement, Kaname est obligé de s’adapter et on le voit à travers les dessins, son visage a perdu sa naïveté, il est plus dur et plus déterminé. L’évolution est flagrante mais progressive. Le manga gagne en crédibilité tome après tome.


Les chroniques des tomes 6 à 10 ici

Fabien S.

11 réflexions sur “Darwin’s Game tome 1 à 5

  1. Pingback: Road to Japan Expo 2015 | Les instants volés à la vie

  2. Pingback: Boîte aux lettres #14 | Les instants volés à la vie

  3. Pingback: Darwin’s Game tome 6 et 7 | Les instants volés à la vie

  4. Pingback: Boîte aux lettres #37 | Les instants volés à la vie

  5. Pingback: Boîte aux lettres #66 | Les instants volés à la vie

  6. Pingback: Darwin’s game tome 9 | Les instants volés à la vie

  7. Pingback: Boîte aux lettres #79 | Les instants volés à la vie

  8. Pingback: Darwin’s game tome 10 | Les instants volés à la vie

  9. Pingback: Darwin’s game tome 11 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s