The Last Kingdom – saison 1

Synopsis

Au IXème siècle, l’Angleterre, séparée en de nombreux royaumes, est envahie par les Vikings menés par le Roi Alfred. Alors que le royaume de Wessex est le seul à résister, Uhtred, le fils d’un noble, kidnappé par les Vikings lorsqu’il était enfant, doit choisir entre son pays natal et le peuple qui l’a élevé.

Bande annonce

Avis

The Last Kingdom est l’adaptation du livre du même nom écrit par Bernard Cornwell édité en France chez Michel Lafon en 2005. Chaque saison est composée de 8 épisodes. Seule la première a été diffusée en France. La troisième est prévue pour la fin de l’année 2018. The Last Kingdom me fait un peu penser à la série Vikings mais du côté des Saxons.

Cette série me faisait de l’œil depuis un moment sur Netflix, sans cesse mise en avant dans différentes catégories. Tout a été fait pour que je la visionne et le jour où je l’ai commencée j’ai su qu’elle allait me plaire. Nous suivons Uhtred un jeune saxons qui a grandi avec les Danois. Nous ne sommes donc pas totalement du côté des Saxons, le personnage principal devra sans cesse choisir entre ses deux patries.

L’histoire est accrocheuse, les personnages aussi. Chaque acteur a rendu son personnage charismatique et indispensable à la série. Même les personnages secondaires ont leur importance. Toute la série ne repose pas uniquement sur Alexander Dreymon qui joue Uhtred, mais aussi sur son rapport aux autres personnages.

Une fois que Uhtred adulte est introduit, la saison 1 se déroule sur plusieurs mois, voir quelques années. La période historique a son importance dans l’intrigue. Ce que j’ai surtout aimé, c’est que Uhtred est entre les deux camps. Rien ne nous oblige à choisir le camp des Saxons ou des Danois. Nous suivons l’histoire d’un homme qui doit faire face à son destin dans une Angleterre envahie.

Puisque le temps file rapidement dans cette saison 1, l’intrigue avance très vite elle aussi. Les protagonistes que rencontre Uhtred sont variés, que ça soit des chefs Vikings, des princesses Saxonnes, des nobles ou autres guerriers. L’important c’est que chacun d’eux a eu un rôle important à jouer.

Tous les chefs Vikings étaient charismatiques grâce à leur apparence ou leur caractère. Une autre chose appréciable dans cette première saison, la dissémination de petites graines pour les saisons à venir. Pas d’énorme cliffhanger dans le dernier épisode, et pourtant j’ai absolument envie de voir la suite tellement il y a de sous intrigues encore laissées en suspens.

The Last Kingdom fut une très belle surprise. Une série historique passionnante avec des personnages charismatiques et des rebondissements incessants. 

Fabien S.

Publicités

7 réflexions sur “The Last Kingdom – saison 1

  1. Je n’ai pas vu la série TV (j’ose pas, en fait xD) mais je suis HYPER fan des romans ! Bernard Cornwell est un de mes auteurs préférés, et j’adore le personnage d’Uhtred 💕Je recommande vivement les livres ! Mais tant mieux si tu as aimé la série ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s