Battle game in 5 seconds tomes 5, 6 et 7

Titre: Battle game in 5 seconds tomes 5, 6 et 7
Dessins: 
Kashiwa Miyako
Concept original: Saizou Harawata
Traductrice: Pascale Simon
Éditeur: 
Doki Doki
Nombre de pages:
240
Catégorie: 
Shonen

Résumé

Pour en finir une bonne fois pour toutes avec les infâmes rouges, Akira et ses camarades ont décidé de les affronter dans la « chasse au roi » , un jeu où tous les membres de l’équipe perdante sont voués à la mort. Les verts, dont Akira fait partie, se lancent dans cette lutte pour gagner des points, mais une intervention imprévue de l’ennemi les déstabilise… Dans cette guerre qui vient de commencer, c’est la vie de chacun qui est en jeu !

Avis

Tome 1 – Tome 2 – Tome 3 – Tome 4 

Une chronique pour 3 tomes, parce qu’il n’y a pas grand chose à dire sur chacun des tomes séparément. Parce que le tome 7 correspond à la fin de l’arc en cours. Un arc qui m’a finalement déçu. Ça partait bien, avec un idée à la Darwin’s Game, mais ce que l’auteur en a fait m’a déplu. Il y a bien des soubresauts intéressants qui me font continuer la série mais dans l’ensemble, Harawata aurait pu mieux faire.

Le tome 5 nous fait entrevoir la puissance d’Ogami l’antagoniste de l’arc en cours. Le 6ème nous propose des combats entre les deux équipes qui se font face, les gentils contre les méchants, simplement. Les combats sont expédiés aussi vite que les méchants ont été introduits. Tout cela a été mal amené, on dirait que ces combats sont la juste pour avoir un peu d’action. Le tome 7 est le tome final du 3ème programme. Là où tout prend fin et où tout commence de nouveau.

La chose qui m’a le plus dérangé c’est au final ce que j’aimais le plus jusqu’à présent. L’intelligence d’Akira, le héros. Il conçoit des plans à l’avance et peut faire fasse à toutes les situations, mais là c’était trop. Me faire croire qu’il a absolument tout prévu, même les imprévus et les choses inimaginables, ça dépasse l’humain et donc ça en devient improbable. Même la scène du début de l’arc qui était un flashforward se révèle décevante. Elle est là pour contrer l’omniscience d’Akira mais on passe d’un extrême à l’autre.

Je continue le manga parce qu’il y a toujours un petit quelque chose qui éveille ma curiosité. J’ose espérer que l’auteur apprendra de « ses erreurs » lors du troisième programme pour nous en concocter un quatrième de meilleur qualité. 

Fabien S.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s