Archives de tags | The Walking Dead

Fear the Walking Dead saison 1

fear-the-walking-dead-posterPrésentation

Devant l’énorme succès de The Walking Dead, un spin-off voit le jour, toujours dirigé par Robert Kirkman. Dans la série phare, on suit Rick qui se réveille d’un coma, en pleine apocalypse zombie. Dans Fear the Walking Dead, on suit cette apocalypse depuis le tout début. Il y a actuellement 2 saisons et la troisième est prévue pour 2017. Cette première saison ne compte que 6 épisodes. Lire la suite

Publicités

[BD] The walking dead tome 3

walking dead 3Titre: The walking dead : Sains et saufs ?
Auteur: Robert Kirkman
Dessinateurs: Charlie Adlard
Éditeur:
Delcourt
Nombre de pages: 138
Catégorie:
Dystopie
Parution: 2007

Résumé

Rick et son groupe de survivants quittent les abords d’Atlanta en quête de l’abri qui les protégera des attaques incessantes de morts-vivants. La chance leur sourit lorsqu’ils trouvent sur leur chemin un immense pénitencier laissé à l’abandon. Du moins, le pensent-ils. Car, une fois les alentours nettoyés…

Avis

Le tome 2 de Walking Dead finissait sur une double page menant Rick a une prison, dans ce tome-ci, le groupe va bien évidement s’en approcher. Dans un premier temps c’est la crainte qui prend le dessus des survivants, des zombies il y en a à la pelle dans cet endroit. Mais Rick sait l’importance d’un tel lieu, murs protecteurs, grillages, mais surtout vivres et médicaments.

On retrouve donc notre duo de choc Rick/Tyreese accompagné d’Andrea, qui est en train de devenir une adepte de la survie, notamment grâce à son talent de sniper, dans une démonstration d’éradication de zombie parfaitement maîtrisée. Il faut dire qu’ils ont tout compris. Les humains auront toujours l’avantage tant qu’ils ne se font pas encercler, les zombies sont lents. Leur technique est très efficace, les deux hommes au corps à corps avec des armes blanche et Andrea en soutien avec son fusil.

Mais nos survivants se rendront vite compte que dans ce nouveau monde ce n’est pas les zombies les plus effrayants, mais bien autre chose. Après avoir nettoyé la prison, Rick et Tyreese découvrent une surprise de taille. C’est là que débute vraiment l’intrigue de la prison.

On apprend aussi une information primordiale concernant les zombies dans ce tome. Une nouvelle qui fera réfléchir nos survivants, surtout Rick

Ce que j’aime dans The Walking Dead, c’est la psychologie des survivants. Chacun s’adapte comme il peut à ce monde, pas toujours d’une bonne façon. Quand certains se montrent magnanimes, d’autres se tournent vers une logique un peu loufoque. Loufoque mais non moins plausible. J’aime à penser que si une telle catastrophe se produisait vraiment, bon nombre de survivants ressembleraient aux héros de The Walking Dead. Autant les zombies sont faciles à comprendre, autant les humains sont imprévisibles à souhait. Kirkman l’a bien compris et les relations entre les personnages se basent beaucoup la dessus.

Fabien S.

[BD] The walking dead tome 2

WALKING DEAD 02 - C1C4.inddTitre: The walking dead : Cette vie derrière nous
Auteur: Robert Kirkman
Dessinateurs: Charlie Adlard
Éditeur:
Delcourt
Nombre de pages: 136
Catégorie:
Dystopie
Parution: 2007

Résumé

Un fléau a transformé les morts en zombies errants à la recherche des derniers humains pour s’en repaître. Un groupe de rescapés, menés par Rick – ancien policier de son état – tente de s’en sortir dans ce monde devenu fou où une seule règle prévaut dorénavant: survivre à tout prix. Fuyant les zones urbaines infestées, les rescapés trouvent refuge dans une ferme aux ressources providentielles, mais qui recèle également de nouveaux dangers.

Avis

La première chose que l’on remarque dans ce tome 2, c’est que par rapport au 1 (Passé décomposé), le style des dessins a changé. En effet, Charlie Adlard s’occupe désormais seul des illustrations. C’est un changement qui peut en dérouter certains, les traits sont plus gros, moins précis, mais les fans s’habitueront rapidement. Ce que j’aime particulièrement dans les dessins de cette BD, c’est que les personnages évoluent au fil du temps. Leurs vêtements mais surtout leurs cheveux et la barbe des hommes. C’est la fin du monde, plus besoin de s’occuper de son image. Tout ceci apporte un coté ultra réaliste très agréable. Certes, des détails, mais des détails qui font le charme des dessins.

Concernant l’histoire, nous faisons la rencontre d’un afro américain du nom de Tyreese et de sa fille Julie, ainsi que son petit ami Chris. Pour ceux qui ont regardé la série TV, cela peut paraître étrange de voir Tyreese faire déjà son apparition, mais moi c’est ce que j’aime dans le comics: C’est une autre histoire. Personnellement je n’aime pas trop le Tyreese de la BD. Il a beau être un homme fort et droit, il a beau former un duo de choc avec Rick, je ne l’apprécie guère. Cela dit, il est indispensable à l’histoire et il est bien plus utile dans la BD que dans la série. C’est un choix de Kirkman d’avoir changé Tyreese à ce point lors de son passage à la série. Il y devient moins utile mais plus apprécié.

Nous faisons aussi connaissance avec le fermier Hershel et sa famille, il faudra faire face, ici, à une divergence d’opinion si grande qu’il parait impossible de voir les deux groupes cohabiter. Je trouve très intéressant ces débats autour du statut des zombies dans The Walking Dead, d’un coté le groupe de Rick qui tue tous les Zombies, de l’autre celui de Hershel qui pense qu’ils ne sont que malades et voit d’un très mauvais œil leur meurtre. Ça apporte de la profondeur à l’histoire, on se pose des questions. Est-ce que Rick détient vraiment la vérité sous prétexte qu’il est le personnage principal ?  Une chose est sûre, de ce conflit repose la suite de l’intrigue…

Dans ce tome 2, Kirkman développe son histoire plus en profondeur pour le plus grand plaisir de ses fans.

Fabien S.

[BD] The walking dead tome 1

walking dead tome 1

Titre: The walking dead : Passé décomposé 
Auteur:
Robert Kirkman
Dessinateurs: Tony Moore et Charlie Adlard
Éditeur:
Delcourt
Nombre de pages: 143
Catégorie:
Dystopie
Parution: 2004

Résumé 

Rick est policier et sort du coma pour découvrir avec horreur un monde où les morts ne meurent plus.
Mais ils errent à la recherche des derniers humains pour s’en repaître. Il n’a alors plus qu’une idée en tête: retrouver sa femme et son fils, en espérant qu’ils soient rescapés de ce monde devenu fou. Un monde où plus rien ne sera jamais comme avant, et où une seule règle prévaut: survivre à tout prix.

Avis

Après être devenu accro à la série télé The Walking Dead, j’ai forcément été tenté par l’oeuvre qui l’a inspirée, le comic (BD américaine). Cette lecture est un peu particulière parce que je connais les grandes lignes de ce tome puisqu’elles correspondent globalement à la saison 1 de la série. Ormi quelques détails changés, des différences de personnages (Adieu Daryl et Merle, personnages créés exclusivement pour la série) ou certains événements qui sont décalés dans le temps, c’est identique. L’intérêt de lire la BD après la série réside dans le fait de découvrir une autre histoire, l’histoire originelle même. Si le premier tome est très fidèle à la série, le reste le sera de moins en moins (A vrai dire c’est la série qui n’est pas fidèle à la BD…). Lire la suite

The walking dead : La Chute du Gouverneur 2

the walking dead 4Titre: The walking dead : La Chute du Gouverneur 2 
Auteur:
Robert Kirkman & Jay Bonansinga
Éditeur:
Le livre de poche
Nombre de pages: 352
Catégorie:
Dystopie
Parution: 15/10/2014

Résumé 

Rick, Michonne et Glenn ont infligé une cuisante défaite au Gouverneur despotique qui dirige Woodbury.

Ce quatrième tome de la série nous plonge dans les errances de Philip Blake, tandis qu’il tente de revenir au pouvoir. Mais sa soif inextinguible de domination ne fera que précipiter sa perte.

Dans un formidable twist final, beaucoup des destins déroulés tout au long des précédents tomes vont être scellés. Une nouvelle ère commence pour les survivants de la communauté de Woodbury.

Avis

Ce quatrième roman suit le comic et non la série diffusée sur AMC. Il y a de nombreuses différences dans les événements mais surtout dans les personnages vivants ou morts. Vous pouvez toujours lire cette chronique, elle ne vous spoilera sans doute pas la série puisque le comic peut être considéré comme une autre histoire. Si au contraire vous suivez surtout les comics, surtout ne lisez pas la chronique sans avoir dépassé le 8eme tome de la saga sous peine d’être spoilé.

Comme son nom l’indique, La Chute du Gouverneur 2 est la suite direct du tome précédent (La Chute du Gouverneur). On avait laissé le Gouverneur en piteux état après une séance de torture dirigée par Michonne, une Lilly Caul ravie d’être enceinte et à fond du côté du gouverneur. Cette suite débute directement après ces Evènements. Comme les fans du comic le savent, à la fin du tome 7, le gouverneur réapparaît aux portes de la prison avec sa petite armée. Mais que s’est-il passé entre le moment ou Michonne laisse le Gouverneur pour mort et ce début de vendetta ? Le tome 8 des comics nous offre un léger flashback sur la question, mais tout fan qui se respecte lira ce 4eme roman pour en connaitre tout les détails.

On connaît déjà la fin du livre avant de l’avoir lu bien entendu, le titre est assez explicite, c’est la mort qui attend le Gouverneur. On sait aussi qui le tue et comment grâce au tome 8 du comic, mais ce n’est pas un problème. Les deux auteurs nous racontent un épisode très intéressant de la vie à Woodbury. Un moment clé pour sa survie.

On apprend, si ce n’est pas déjà fait, comment le Gouverneur arrive à fédérer son peuple, comment il arrive à les motiver à attaquer d’autres êtres humains. Comment il leur retourne littéralement le cerveau, puisque dans l’histoire c’est lui le méchant cruel et sadique. On voit aussi le rôle de Lilly Caul pendant la convalescence de son chef, comment elle a pris les choses en mains pour le bien de la communauté. L’adoubement du Gouverneur pour celle*ci à son retour aux commandes et la « passation » de pouvoir entre les deux.

Petit bonus pour la fin, on découvre grâce à Lilly, l’après gouverneur pour le reste des habitants de Woodbury et c’est vraiment plaisant. Contrairement à la série télévisée, Woodbury ne fini pas brûlée et ses habitants ne sont pas massacrés. Mais je vous laisse le soin de découvrir ces nouvelles aventures par vous même dans le tome 5 : L’ère du prédicateur.

Un complément d’information très intéressant !

Fabien S.