Sianim: Le voleur de dragon

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne.

Titre: Sianim: Le voleur de dragon
Auteur: Patricia Briggs
Éditeur: Bragelonne (Poche)
Traducteur:
Jean-Baptiste Bernet
Parution :
10/04/19
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages: 
384

Résumé 

Réduite en esclavage alors qu’elle était encore enfant, Rialla a fui son odieux maître et vit désormais à Sianim. Un jour, se présente l’occasion de se venger. Un seigneur cherche à abolir l’esclavage, mais d’autres sont prêts à tout pour l’arrêter. Choisie pour empêcher son assassinat, Rialla se retrouve plongée dans un monde de magie et de dieux cruels, où ses alliés ne sont pas ce qu’ils semblent être… Si l’espionne connaît le danger de sa mission, l’ancienne esclave sait qu’elle n’a pas le choix.

Avis

La série Sianim se compose de 4 romans. Le voleur de dragon en est le troisième volume mais il a été écrit en deuxième. Anarchique me direz vous ? Peut importe, Le voleur de dragon, tout comme le 4ème livres, peuvent se lire indépendamment. Seul les deux premiers romans se suivent. Chaque livres a pour point commun Sianim, la ville de mercenaire.

Dans ce tome, nous suivons Rialla, une ancienne esclave qui est envoyée par le maître espion de Sianim dans la ville de Darran pour protéger le seigneur du château. Ce seigneur étant pour l’abolition de l’esclavage, Rialla prend sa tâche très au sérieux. Le pitch de départ est intéressant mais l’histoire entière l’est bien plus. On peut dire que ce résumé ne spoil rien du tout du livre. Il donne presque pas assez de détails.

Je dois avouer qu’au début je n’étais pas plus emballé que ça par ma lecture, les cent première pages étaient bien, sans plus. On découvre Rialla, ses désirs, son objectif et ses capacités d’empathe, les autres personnages qui gravitent autour d’elle et surtout le contexte politique et les enjeux du moment. Finalement, je me suis pris au jeu et j’ai apprécié ma lecture. J’en redemande même, tellement j’ai aimé la deuxième partie du livre. Une fois l’élément déclencheur introduit, les conséquences directes que cela entraîne dévoilées, l’intrigue se lance pleinement et elle m’a passionné. J’ai même été surpris de la tournure des événements, l’auteure a beaucoup d’imagination. J’adore quand tout s’emboîte parfaitement a la fin.

Je découvrais Patricia Briggs avec Le voleur de dragon et j’ai été conquis. Sa plume est agréable à lire. Dialogues et descriptions sont équilibrés comme il faut, pas une seule fois je n’ai été rebuté. Cela me donne envie de lire d’autres livres de cette auteure, à commencer par les autres tomes de sa série Sianim.

Mon intérêt pour Le voleur de dragon est monté crescendo jusqu’a me conquérir complètement avec une fin ingénieuse. 

Fabien S.

2 réflexions sur “Sianim: Le voleur de dragon

  1. Je suis une très grande fan de Patricia Briggs. J’aime beaucoup son écriture des personnages féminins.
    C’est l’une des rares auteurs d’urban fantasy qui a un vrai personnage fort et indépendant. Je te conseille ses séries de fantasy mais surtout sa série Mercy Thompson.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s