Les invisibles

Je tiens à remercier les éditions Slalom pour cette lecture.

Titre: Les invisibles
Auteur: Mar Romasco-Moore
Traductrice:  Laure Jouanneau-Lopez 
Éditeur: 
Slalom
Nombre de pages: 368
Parution : 
28/04/2022

Résumé

À 17 ans, Pie a toujours été invisible, littéralement transparente, comme sa mère. Toutes deux sillonnent les États-Unis à l’abri des regards, se servent dans les meilleurs restaurants, dorment dans des demeures luxueuses, mènent la grande vie… seules. Pie étouffe, rêve d’amitié et d’amour, d’être libre de toucher les gens sans les effrayer, de se voir dans le miroir, d’exister, tout simplement. Alors quand sa mère disparaît mystérieusement, la jeune femme, folle d’inquiétude et de solitude, décide d’enfreindre la seule règle essentielle à sa sécurité : toujours dissimuler sa présence. Une fable fantastique, doublée d’une enquête haletante, qui invite à aller au-delà des apparences.

Avis

Depuis 17 ans, Pie vit avec sa mère. Leur particularité: elles sont invisibles. Personne ne peut littéralement pas les voir. Elle voyagent à travers les États-Unis, en prenant ce dont elles ont besoin, sans qu’on ne les remarquent. Elles s’installent parfois dans des maisons où l’on finit parfois par croire qu’elles sont hantées à cause de leur présence. Un jour, la mère de Pie disparait et l’adolescente se retrouve toute seule. La solitude la pousse à enfreindre la seule règle que sa maman lui imposait: toujours dissimuler sa présence.

J’ai eu la possibilité de découvrir ce roman en avant-première, en mars. Je l’ai lu en numérique pour le Book club de Slalom. Le concept avait l’air intéressant mais malheureusement je suis passée complètement à côté de cette lecture alors que d’autres l’on appréciée. Ce qui m’a le plus déconcertée est la monotonie du récit. Le quotidien de Pie ne m’a pas passionnée. J’étais certes curieuse d’en savoir plus sur son invisibilité mais le caractère fantastique du roman n’est pas assez exploité à mon goût. J’ai trouvé qu’il était en arrière plan et que nous avions plutôt droit à l’histoire d’une adolescente qui se retrouve, pour la première fois, confrontée à des problèmes de son âge. Lorsque Pie décide d’enfreindre la règle d’or de sa mère, je me suis petit à petit détachée de ma lecture. Il y avait un côté thriller que certains pourraient apprécier.

J’étais triste pour Pie mais je n’ai pas réussi à m’attacher à elle ni aux autres personnages du roman. Cela arrive, je lisais mais je sentais une distance entre moi et ce que je lisais.

Sous cette très belle couverture, une lecture qui n’a pas réussi à me séduire. Je m’attendais à plus d’éléments fantastiques autour du concept d’invisibilité qui m’avait attirée au début. Mar Romasco-Moore met l’accent sur la psychologie de ses personnages et sur la vie d’une adolescente invisible qui fait ses premières expériences sociales, je pense que ce n’est pas ce que je recherchais en lisant ce roman.

Djihane S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s