Les huit salopards

Les 8 salopards : Les affiches françaises du prochain TarantinoSynopsis

Quelques années après la Guerre de Sécession, le chasseur de primes John Ruth, dit Le Bourreau, fait route vers Red Rock, où il conduit sa prisonnière Daisy Domergue se faire pendre. Sur leur route, ils rencontrent le Major Marquis Warren, un ancien soldat lui aussi devenu chasseur de primes, et Chris Mannix, le nouveau shérif de Red Rock. Surpris par le blizzard, ils trouvent refuge dans une auberge au milieu des montagnes, où ils sont accueillis par quatre personnages énigmatiques : le confédéré, le mexicain, le cowboy et le court-sur-pattes. Alors que la tempête s’abat au-dessus du massif, l’auberge va abriter une série de tromperies et de trahisons. L’un de ces huit salopards n’est pas celui qu’il prétend être ; il y a fort à parier que tout le monde ne sortira pas vivant de l’auberge de Minnie…

Avis

Les films de Tarantino, soit on adore, soit on déteste. Pour ma part j’aime beaucoup son style de réalisation ainsi que ses idées de scénario. Les 8 Salopards est à mon goût le meilleur de ses 8 films.

« Qu’est-ce qui se passerait si je tournais un film avec seulement ces derniers personnages ? Pas de héros. Juste un groupe de méchants dans une pièce, se racontant tous des histoires qui peuvent être aussi bien vraies que fausses. Enfermons ces gars ensemble dans une pièce avec un blizzard à l’extérieur, donnons-leur des flingues, et voyons ce qui se passe. » — Quentin Tarantino

Ce scénario est de base très original, mais ce que le réalisateur nous en fait est juste grandiose. Sur un fond de guerre politique, les personnages vont se côtoyer jusqu’à n’en plus pouvoir. Qui dit guerre de Sécession dit d’esclavagisme et dit forcément haine des noirs. Comme un des acteurs principaux est Samuel L. Jackson, je vous laisse deviner l’ambiance qui peut régner dans l’auberge de Minnie… Sans compter la présence d’une prisonnière ce qui ne facilite pas la cohabitation.

Tout dans ce film porte la patte Tarantino, à commencer par la scène d’ouverture, où le premier chapitre comme il aime bien l’appeler dans ses films. La rencontre entre John Ruth le chasseur de prime (Kurt Russel) accompagné de sa prisonnière Daisy Domerge (Jennifer Jason Leigh) avec le major Marquis Warren (Samuel L. Jackson) et Chris Mannix (Walton Goggins), le nouveau Shérif de leur ville de destination à tous. On se rend compte qu’aucun personnage ne peut porter le costume de « gentil », chacun ne pense qu’à ses propres intérêts. C’est avec ces 4 personnages que nous embarquons dans l’aventure passionnante des 8 Salopards, entre zèle de chasseur de prime, patriotisme et querelle post guerre, le ton est donné. Et de quelle façon !

Grâce aux personnages de Samuel L. Jackson et de Walton Goggins, le film possède 2 acteurs en adéquation avec leurs rôles. Des rôles complètement loufoques et doté d’un humour certain. J’étais hilare, tant devant leurs blagues que devant leurs humour sérieux. Par humour sérieux, je parle du fait de rire d’une scène absolument pas drôle pour les personnages mais créé pour que le spectateur rit. Une des scènes restera même dans les anales, celle de la confrontation entre le Major et le Confédéré. Déjà ennemis lors de la guerre de Sécession, je peux vous dire qu’entre eux, ça promet ! Entre rire déplacé, propos plus qu’obscène et plan douteux, c’est à se demander si l’interdiction -12 ans n’a pas été mise exprès pour cette scène d’anthologie.

Presque 3 heures. Le film était long mais pas une seule seconde je ne me suis ennuyé, j’étais captivé par les péripéties de ces 8 Salopards bloqués par un blizzard dans une auberge. Je conseille bien évidement ce film à tous les amateurs de Tarantino, un réalisateur pas commun, comme on en fait très peu de nos jours. Ce film place la barre très haut des le début de l’année. 

Un film comme je les aime, sans héros. Le meilleur films de Tarantino !

Fabien S.

8 salopards

11 réflexions sur “Les huit salopards

  1. roooh *.* Tarannntino ! J’adore ces films (bon après je ne les ai pas tous vu et j’ai encore Django Unchained à voir :)) j’ai hâte de découvrir ce film (même si je ne sais pas quand 🙂 )

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s