L’enfant de Loire

l'enfant de loireJe tiens à remercier les éditions Belfond pour cette lecture.

Titre: L’enfant Loire
Auteur: 
Gilbert Bordes
Éditeur: Belfond
Nombre de pages: 348
Catégorie:
Roman historique
Parution : 27/04/2016

Résumé

Au bord de la Loire, pendant et après la Première Guerre mondiale, l’amour tragique entre un homme et une femme qui n’auraient jamais dû se rencontrer. Sully-sur-Loire, 1914. Serge Lainan, un pêcheur solitaire, sauve de la noyade Irène Lessager, fille de famille aisée et épouse de Vincent de Lestang, officier au front. Dans la chaleur la fin de l’été, l’attirance des corps est irrésistible, et de rendez-vous buissonniers en rencontres furtives, Irène tombe enceinte de son braconnier. Mais les familles Lessager et Lestang entendent sauver leur honneur sans s’encombrer d’Aymar, fruit de ces amours illicites. Et elles mettront tout en oeuvre pour faire disparaître l’enfant qui entache leur réputation. Si Irène et Serge paieront les frais de la haine que suscite leur faute, Aymar, lui, parviendra à échapper à ses agresseurs, pour revenir au pays sous la forme d’un adolescent épanoui et tout à fait au courant de son passé. Entre jalousies, règlements de comptes et quête des origines, Gilbert Bordes nous livre un roman puissant et sensible sur la force de l’amour et des liens du sang, avec ce talent de conteur inégalable pour traduire la force de la nature et la brutalité des humains.

Avis

Quand Boris sauve Irène de la noyade, un lien se crée tout de suite entre eux. Irène est mariée mais au-delà des convenances, ils se donnent l’un à l’autre, guidés par une douce folie. Leur amour ne leur apportera pas que du bonheur mais des années de souffrance et de combat.

J’ai trouvé qu’au début du roman, la relation était rapide, on est loin de la  longue cour romantique. Irène se donne presque instantanément à Boris, animée par une certaine urgence, une soif inassouvie. Après tout, le contexte historique s’y prête: les maris partis faire la guerre, les femmes laissées derrières eux vivent dans cette attendre du retour ou de perdre leur époux.

L’histoire sur fond de première guerre mondiale donne un petit côté vintage que j’ai apprécié. Les amants vont bien sûr tenter de cacher leur amour mais celui-ci se concrétise par une grossesse qui ne va pas être au goût de tous, particulièrement de celui des familles Lessager et Lestang. Il sera nécessaire de sauver l’honneur et cela par tous les moyens possibles, même s’il faut au passage briser des êtres.

Irène est un personnage attachant, elle a été conditionnée à obéir. Toute sa vie, elle a respecté chaque règle qu’on lui imposait. Son amour pour Boris va tout chambouler dans sa vie. J’ai aimé lire son combat intérieur: devrait-elle expier ses péchés en retournant auprès de son mari et en commettant l’irréparable. Devrait-elle tout quitter pour l’homme qu’elle aime et le père de son enfant ? Dure décision dans une société qui n’offrait pas le libre arbitre aux femme. C’est donc ce combat de subir ou d’oser agir quand on est une femme dans un monde d’homme que j’ai le plus apprécié.

L’auteur traite aussi, à travers le personnage du frère d’Irène, de l’impact des horreurs de la guerre sur un homme, le transformant parfois en monstre. J’ai profondément détesté ce personnage qui est encore plus cruel que son père. Année après année Irène devra supporter plus ce qu’il est humainement possible de supporter. La véritable guerre dans ce roman était menait par Irène.

J’ai aimé la plume de Gilbert Bordes, une belle plume qui nous transporte dans une histoire familiale, de cœurs brisés, d’amours contrariés. Sombre et profondément triste, L’enfant Loire nous donne à voir une époque où l’on croulait sous le poids des traditions et des convenances, d’une société patriarcale qui ne donnait aucun choix au femmes et surtout l’époque d’une guerre qui a brisé plus d’une âme. En somme, un très beau texte que j’ai beaucoup aimé.

Djihane S.

2 réflexions sur “L’enfant de Loire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s