ReLife

Re_LIFE_tome_1

Je remercie Babelio et Ki-oon pour cette lecture.

Titre: ReLife
Auteure:
Yayoiso
Traductrice:
Julia Brun
Éditeur:
Ki-oon
Nombre de pages:
 184
Catégorie:
Shonen
Parution :
12/05/2016

Résumé de l’éditeur

À 27 ans, la vie d’Arata est loin d’être celle qu’il imaginait dix ans plus tôt : sans travail, sans petite copine, il n’a même pas le courage d’avouer à ses amis qu’il est sans emploi et se force à jouer la comédie. Son erreur a été de démissionner de son premier poste seulement trois mois après son entrée dans l’entreprise. Sur un CV, ça ne pardonne pas ! Chaque entretien d’embauche se solde par un échec. Cerise sur le gâteau : sa mère lui porte le coup de grâce en lui annonçant la fin de son soutien financier d’ici un an…
Arata est au bord du gouffre quand le mystérieux Ryo Yoake, employé de l’institut de recherche ReLIFE, frappe à sa porte et lui propose de participer à une expérience de réinsertion sociale, qui passe par… une année de retour au lycée !

Avis

ReLife a d’abord été une web-série très populaire au Japon, avant de débarquer en France chez Ki-oon. Sa particularité: le manga est en couleur et l’auteure s’inspire de sa propre expérience pour l’histoire.

On y découvre Arata, qui à 27 ans, est loin de coller au modèle de réussite imposait par la société japonaise. Il a déjà perdu 2 ans en essayant de réussir le concours d’entrée à l’université et une fois sur le marché du travail, il démissionne au bout de 3 mois. Chose que les recruteurs ne semblent pas vouloir lui pardonner. Il est obligé de survivre avec des petits boulots. Il touche le fond quand mêmes ses parents lui annoncent ne plus vouloir l’aider financièrement.

Arata se retrouve devant une impasse mais un mystérieux jeune homme lui propose un deal qui pourrait changer sa vie et lui offrir, enfin, l’avenir auquel il aspire. L’idée de départ est excellente, originale et très bien menée tout au long du tome. Les dessins sont magnifiques et le fait qu’ils soient en couleur est un bonus: les couleurs vives apportent une belle dynamique à l’histoire. D’autant plus que les traits des personnages sont détaillés, très bien travaillés et expressifs.

L’évolution de l’histoire est intéressante et la thématique abordée apporte de la profondeur au manga. Cette obsession de la réussite sociale et d’avoir une vie formatée si l’on ne veut pas être considéré comme un raté: être salarié et être marié avec des projets de fonder une famille à 25 ans. Arata se sent obligé de mentir à ses copains en leur disant qu’il est salarié pour ne pas être mis à l’écart.

ReLife est aussi un manga sur la vie lycéenne japonaise qu’on adore, avec un très beau trait d’humour qui apporte de la légèreté au tout. Arata va faire de belles rencontres qui vont venir enrichir le tableau des personnages du manga. Le premier tome de ReLife est prometteur, j’ai hâte de lire le tome 2 qui sort le 18 août.

ReLife en plus d’aborder le thème de l’obsession de la réussite sociale, nous propose des chroniques d’une vie d’un lycéen avec des personnages attachants et hauts en couleurs. On adore pour le magnifique coup de crayon de Yayoiso mais aussi pour l’humour. Un excellent Shonen original, à suivre de très près.

Djihane S.

Publicités

6 réflexions sur “ReLife

  1. Pingback: Défi littéraire 2016 | Les instants volés à la vie

  2. Pingback: Bilan lectures juin 2016 | Les instants volés à la vie

  3. Pingback: Boîte aux lettres #55 | Les instants volés à la vie

  4. Pingback: ReLIFE, tome 2 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s