Jane the virgin – saison 1

Présentation

Comédie, Drame

Jane the virgin est une série américaine, adaptation d’une  telenovela vénézuélienne Juana la Virgen de Perla Farías. Sa première diffusion date du 13 octobre 2014 aux Etats-Unis sur la CW et depuis le 19 avril 2015, en France sur Teva. La série est toujours en production et compte trois saisons.

jane-the-virgin.2-2

Synopsis

Jane, une jeune femme très pieuse, encore vierge, sur le point de se fiancer, se retrouve accidentellement inséminée artificiellement après une suite d’événements improbables. Elle porte l’enfant d’un couple dont le mari, suite à un cancer des testicules, n’avait plus qu’un seul espoir d’être le père naturel de ses enfants. Jane se trouve alors face à un dilemme : devenir leur mère porteuse, garder l’enfant puis l’élever comme le sien, ou avorter ? Adapté de la telenovela vénézuélienne Juana La Virgen.

Bande annonce

Avis

A propos de l’histoire

jane the virginjpg

Jane a promis à sa grand-mère de rester vierge jusqu’au mariage, ce n’est sans compter sur une erreur médicale: elle a été inséminée par erreur par la soeur de son patron. Ce qui fait le charme de cette histoire est le fait que notre héroïne va se retrouver embarquée dans une aventure surréaliste. Chaque épisode nous réserve son lot de surprises et les sous intrigues sont aussi passionnantes que le récit principal. Parmi ces sous intrigues, nous retrouvons une enquête menée par le petit ami de Jane sur un célèbre baron de la drogue, qui aurait un lien avec l’hôtel où travaille la jeune femme.

Dès les premiers épisodes le ton est donné et on est constamment surpris. On se demande comment l’histoire va encore pouvoir évoluer et on n’est jamais déçu. Le point fort de la série est un humour désopilant, entre quiproquos et situations rocambolesques, souvent, nos personnages ne savent plus où donner de la tête, pour notre plus grand plaisir.

Jane the virgin est une excellente parodie de telenovela, elle s’inspire de ses codes pour tourner tout, ou presque, à la dérision. Cette série est originale et très addictive, elle s’offre même un narrateur bien particulier qui va s’amuser à commenter tous les faits et gestes des personnages et d’écrire sur l’écran des commentaires, des sous-titres ou des renseignements complémentaires, comme par exemple ce que les personnages pensent réellement ou ce qu’ils ont vraiment envie de dire.

La richesse de cette série réside dans son humour, son intrigue qui sait se réinventer à chaque épisode mais aussi dans ses rebondissements très fréquents qui ne laissent pas le temps de s’ennuyer. Pour imaginer l’univers de Jane the virgin, prenez une romance à l’eau de rose, un film de mafieux, une comédie américaine et encore quelques ingrédients inattendus, lorsque tous ces genres s’entrechoquent et se chevauchent, vous obtenez Jane the virgin.

A propos des personnages

Gina Rodriguez : Jane Villanueva
Andrea Navedo: Xiomara « Xio » Villanueva
Yael Grobglas: Petra Solano
Justin Baldoni: Rafael Solano
Ivonne Coll: Alba Villanueva
Brett Dier: Michael Cordero, Jr.
Jaime Camil: Rogelio de la Vega

Anthony Mendez: le narrateur

jane-the-virgin

Jane (Gina Rodriguez) est le personnage principal de la série mais elle ne monopolise pas pour autant l’écran. Un bon nombre de protagonistes avec des personnalités très diversifiées peuplent son univers.  Jane est une jeune femme intelligente, drôle et qui ne se laisse pas faire. Sa grossesse inattendue va venir tout chambouler dans sa vie. Elle est plutôt du genre à vouloir tout panifier et la venue de cet être qui va grandir en elle, va profondément changer ses habitudes et la faire sortir de sa zone de confort.

Les autres personnages de la série sont volontairement caricaturaux pour accentuer le côté dérision et parodie de telenovelaRogelio De La Vega, le père de Jane est hilarant dans le rôle d’un acteur d’une telenovela: Les passions de Santos. Imbu de lui-même, certain de son succès au point de croire que le monde gravite autour de sa personne. Cela ne l’empêche pas d’être très attachant.

Rafael Solano incarne lui-aussi à merveille son rôle de play-boy et il en joue. Les acteurs sont vraiment excellents, la série a beau être une comédie au ton léger, la mayonnaise prend car le casting est parfait dans chaque rôle. Je vous laisse le soin de découvrir les autres personnages de la série. Je n’oublie pas évidemment le narrateur atypique et original que j’adore.

Conclusion

Je ne peux que vous conseiller cette série que j’ai adorée, si vous êtes fans des comédies qui ne se prennent pas au sérieux. Parodie, humour, histoires d’amour aux marshmallows et autres pétales de roses, y font bon ménage. Jane the virgin joue, avec beaucoup de spontanéité, avec les codes des films, séries et littéraire romantiques et policières. Une belle bouffée de tendresse et de guimauve sur fond d’enquête policière sur le même ton.

Découvrez la vidéo sur nos séries du moment

Découvrez toutes nos chroniques de séries tv

Jane-The-Virgin (1)

Djihane S.

12 réflexions sur “Jane the virgin – saison 1

  1. Je t’avoue que j’ai commencé cette série quand elle a débarqué sur Netflix et que j’ai arrêté au bout du premier épisode… Je n’ai pas trop craqué sur l’histoire, ni sur les personnages. J’aurais peut-être dû aller plus loin avant de juger mais bon… il y a tellement à voir ! Après, je ne dis pas qu’elle n’est pas de qualité, dans le genre comédie/romance ! J’ai trouvé le premier épisode bien réalisé !
    Je retenterai peut-être un jour ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s