L’histoire de la Bête

Je tiens à remercier les Editions Hachette pour cette lecture.

Titre: L’histoire de la bête
Auteure: 
Serena Valentino
Éditeur:
Hachette
Collection: Hachette roman
Nombre de pages: 192
Catégorie:
conte, jeunesse
Parution : mars 2017

Résumé

C’est une histoire vieille comme le monde : celle d’un prince cruel transformé en Bête. Et celle d’une belle jeune fille qui surgit dans sa vie. Le monstre est métamorphosé par la compassion de la jeune fille et l’amour qu’il ressent pour elle. Puis ils se marient et ont beaucoup d’enfants.
Mais comme pour chaque histoire, il y a plusieurs versions. Qu’importe ce que l’on a pu dire ou écrire, une seule question demeure : qu’est-ce qui a changé le prince en la Bête que l’on connaît ?
Voici l’une de ces histoires. Une histoire de bêtes, et, bien sûr, de belles.

Avis

Le mois de mars est celui de La belle et la bête qui font leur retour sur grand écran. Avant d’aller voir le film, j’ai lu cette réécriture du conte qui imagine comment le prince est devenu La bête et j’ai trouvé le concept original.

Serena Valentino invente et réinvente l’histoire de cet homme qui se retrouve frappé par une malédiction que seul un amour véritable pourrait briser. L’auteure s’intéresse d’ailleurs aux méchants des contes de fées. Déjà paru, Miroir, miroir sur La méchante reine de Blanche-neige et il y aura un volume consacré à Ursula (La petite sirène).

Entre personnages inventés et d’autres revisités, l’auteure nous embarque dans un monde enchanté qui se laisse lire très vite. La plume de Serena Valentino est poétique et fluide. On se laisse facilement happer par l’univers qui se crée petit à petit sous nos yeux. On a l’impression de découvrir l’envers du décors du célèbre conte et c’est ce qui qui fait le charme de ce roman.

Même si l’on connait le dénouement de l’histoire, cette réécriture nous permet de découvrir nos personnages autrement. L’auteure se focalise plus sur le processus qui a transformé le prince en la bête et j’ai aimé découvrir la détresse de cet homme qui n’a plus d’espoir dans son cœur. Le ton léger du conte original, se transforme en un récit plus sombre. Les apparences sont souvent trempeuses et La bête a bien appris cette leçon à ses dépends.

L’enchanteresse qui a lancé le sort a trois sœurs diaboliques qui n’hésitent pas à aller tourmenter le prince et à vouloir qu’il demeure maudit pour l’éternité. Belle est présente sur quelques pages mais elle est plutôt en retrait et n’oublions pas les serviteurs du prince, fidèles et pleins de bonté. J’ai tellement aimé lire cette réécriture que j’ai été triste de la quitter et j’avais envie que l’auteure, réécrive même l’histoire de La belle et la bête.

L’histoire de la bête nous présente des personnages attachants et d’autres cruels. Une histoire sombre d’un prince brisé. Le temps d’une lecture, je me suis laissée embarquer dans un monde peuplé de magie.

Djihane S.

12 réflexions sur “L’histoire de la Bête

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s