Tu peux toujours courir

Je tiens à remercier les éditions Charleston pour cette lecture.

Titre: Tu peux toujours courir
Auteure:  Valérie Chevalier
Éditeur: Charleston
Nombre de pages: 368
Catégorie: 
Chick-lit
Collection: Poche
Parution: 14/04/2017

Résumé

Chanteuse dans un bistro, Alice consomme les rendez-vous galants comme on mange du pop-corn devant un film. Jamais d’attachement, c’est plus simple comme ça. Maud travaille dans une salle de gym et rêve de l’amour avec un grand A. Elle a du caractère mais se retrouve souvent prise au dépourvu, car elle baisse la garde trop vite. Entre deux 5 à 7, nos héroïnes courent après le bonheur. Un quotidien tantôt rocambolesque, tantôt douloureux, mais jamais dénué d’humour et d’autodérision !

Avis

Dans Tu peux toujours courir, le lecteur va suivre les aventures de deux copines. Alice chanteuse dans un bistrot et Maud travaille dans une salle de gym. Leur quotidien est peuplé de quête d’amour, de situations rocambolesques et avec une pincée d’humour.

J’avais très envie de lire ce roman, même s’il n’a pas réussi à totalement me séduire. J’ai passé un bon moment en compagnie de nos deux héroïnes, J’ai préféré d’ailleurs Alice à Maud. Leurs histoires étaient légères mais il me manquait ce petit plus qui aurait pu me captiver du début jusqu’à la fin. Le texte pourrait plaire à beaucoup, grâce à sa simplicité et sa manière de traiter des tracas de leur quotidien.

Ce roman est donc l’histoire de deux meilleures amies qui aiment faire la fête, qui se posent des questions existentielles (ou non) sur l’amour et regardent leur vie défiler sans forcement avoir ce qu’elles désirent le plus.

La plume de Valérie Chevalier se lit facilement même s’il y a des expressions québécoises dans le texte. Pas de panique, il y a des notes de bas de pages qui vous les expliquent. Je n’ai pas eu de difficultés de compréhension, j’ai trouvé que le français de l’auteure était standard. Un point fort pour moi.

Tu peux toujours courir est une chicklit sympathique à lire, avec deux personnages féminins à travers lesquels bon nombre de femmes peuvent se retrouver. Elles sont attachantes et attendrissantes quand on les voit en quête d’amour. Une lecture légère avec laquelle j’ai passé un bon moment, même si elle ne m’a pas totalement séduite car elle manquait un poil d’originalité.

Djihane S.

6 réflexions sur “Tu peux toujours courir

  1. Pingback: Tu peux toujours courir — Les instants volés à la vie – musnadjia423wordpress

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s