Lise et les hirondelles

Je tiens à remercier les Editions Nathan pour cette lecture.

Titre: Lise et les hirondelles
Auteure: 
Sophie Adriansen
Éditeur: Nathan
Parution : 
01/02/2018
Catégorie: 
roman historique, jeunesse
Nombre de pages:
233

Résumé

À treize ans, Lise a une passion pour les hirondelles. Mais lorsqu’elle les voit revenir à Paris en cet été 1942, les oiseaux ne parviennent pas à lui faire oublier les effets de l’Occupation : le rationnement, les sirènes, la fermeture de l’atelier de confection familial, l’attitude de ses amis depuis qu’elle porte une étoile jaune sur ses vêtements.
Le 16 juillet, Lise assiste à l’arrestation de toute sa famille. Elle se précipite au commissariat où on les a emmenés et parvient à sauver ses deux petits frères de la rafle du Vel’ d’Hiv’. Mais elle n’a plus aucune nouvelle de leurs parents. Commence alors pour eux le long parcours des enfants cachés, parsemé d’angoisse et de dangers, de moments de doute et d’espoir.

Avis

Lise et les hirondelles relate l’histoire de Lise qui, à 13 ans, voit le monde s’assombrir autour d’elle. On est à Paris, durant la seconde guerre mondiale et Lise est juive. Elle voit sa famille se faire embarquer par la police et elle arrive à sauver seulement ses deux jeunes frères. Pour se protéger, ils devront changer de noms et vivre chez une famille française.

Le roman apporte le point de vue d’une enfant sur la guerre. Malgré sa jeunesse, elle comprend qu’être juif à son époque est synonyme de problèmes et surtout de haine. A travers ses yeux, on voit toute la noirceur de l’âme humaine. La jeune fille s’interroge, elle ne comprend pas pourquoi être juif est un crime. Dans la famille française dans laquelle elle vit, elle va même remettre en question une religion qu’elle ne pratique pas vraiment.

Le roman permet d’avoir accès, aux plus jeunes, à cette page de notre histoire. Lise est une héroïne qui ressemble à n’importe quel enfant qui se transforme en adolescent. Pour elle, cela veut dire, devenir une « petite femme ». De ce fait, le jeune public comprendra mieux le vécu en temps de guerre et pourra s’identifier à cette petite fille courageuse.

« Tout cela m’a paru tout à fait faut, je ne vois pas comment ni pourquoi une catégorie de la population pourrait être plus dangereuse qu’une autre quand elle n’est constituée que d’individus différents que ne relie qu’une religion qu’ils ne pratiquent même pas tous. » (J’ai été frappée par ce passage car on peut aisément l’appliquer à notre époque. La haine envers L’Autre parce qu’il est différent, cela ne changera jamais.)

Lise et les hirondelles est un joli récit jeunesse que j’ai bien aimé. Il offre une vison sur la seconde guerre mondiale et sur l’antisémitisme en France, à travers le point de vue d’une jeune enfant de 13 que l’on voit grandir. Lise et les hirondelles qu’elle affectionne tant.

Djihane S.

Publicités

3 réflexions sur “Lise et les hirondelles

  1. Pingback: Bilan lectures janvier 2018 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s