Nos vies en mille morceaux

Je tiens à remercier les Editions Gallimard pour cette lecture.

Titre: Nos vies en mille morceaux
Auteur: 
Hayley Long
Traducteur: Laetitia Devaux
Éditeur: 
Gallimard jeunesse
Nombre de pages: 325
Parution: 16/08/2018

Résumé

Comment reprendre goût à la vie quand on a tout perdu? Le cheminement de deux frères renversant, chaleureux et tout en finesse Le monde de Griff et Dylan, 13 et 15 ans s’écroule à la fin de l’été, quand un accident de voiture les laisse orphelins. Installés à New-York depuis peu ils sont d’abord recueillis par Blessing, collègue bienveillante de leurs parents. Puis à l’autre bout du monde, dans une petite ville du pays de Galles, chez un oncle et une tante qu’ils ne connaissent pas. Dylan veille sur son petit frère comme sur la prunelle de ses yeux, tandis que Griff sort de son isolement grâce à l’affection de son entourage et aux amitiés qu’il commence à nouer. Dylan, de son côté, trouvera-t-il le paix intérieure?

Avis

Griff et Dylan, 13 et 15 ans vont voir leur vie basculer, une journée d’été, après un accident de voiture qui va ôter la vie à leurs parents. Ils s’installent d’abord à New York puis à l’autre bout du monde dans le pays de Galles. Dylan est très protecteur envers son petit frère et Griff tâche de se reconstruire en s’appuyant sur l’amour de son entourage.

J’ai beaucoup aimé cette lecture car elle a su me toucher. J’ai été émue par ces deux frères qui se retrouvent orphelins, perdus dans un monde qui leur parait si terne. L’histoire nous plonge dans le processus de deuil de ces deux adolescents que la mort impacte d’une manière différente que les adultes. Au fil des pages, on les voit grandir, tantôt accepter, tantôt rejeter tous les changements qu’ils doivent subir. Puis, il y a ce moment dans le roman, où une certaine révélation donne une tout autre dimension à notre lecture.

J’ai été séduite par la plume de Hayley Long: poétique et touchante, la qualité de sa narration m’a permis une totale immersion dans son texte. De plus, l’auteure a su rendre chaque personnage attachant et doté d’une sensibilité à fleur de peau. J’ai été émue par les personnalités de Griff et de Dylan. J’ai aimé leurs escapades musicales mais aussi certaines scènes de leur passé que l’on revit à travers les réminiscences de Dylan.

Nos vies en mille morceaux est un roman sur l’adolescence face au deuil et la manière de le surmonter. Un texte qui, malgré quelques longueurs, a su me surprendre à la fin, avec cette ultime révélation. Une plume poétique, des personnages attachants et un récit bien mené. Une belle découverte, j’ai beaucoup aimé.

Citation

« La musique n’est pas juste de la musique, c’est aussi de la magie. Qui peut conjurer des émotions dont on ignorait jusqu’à l’existence, et faire naître la vie des sentiments que l’on pensait éteints à jamais. Un peu comme un voyage dans le temps. La musique est capable de nous transporter à une autre époque, à d’autres endroits, avec une telle précision… »

« Mais le temps ne s’arrête jamais très longtemps. Si l’on écoute attentivement, il continue toujours à passer. »

Djihane S.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s