Les âmes perdues, tome 1 : Les terres du bas

Je tiens à remercier les éditions Bayard pour cette lecture.

Titre: Les âmes perdues, tome 1 : Les terres du bas
Auteur: 
Jeff Giles
Traductrice: Emmanuelle Urien
Éditeur: 
Bayard
Nombre de pages: 473
Catégorie: 
fantastique
Parution : 29/08/2018

Résumé

Zoé, 17 ans, vient de vivre la pire année de sa vie : son père est mort dans un accident de spéléologie et ses voisins, qu’elle aimait énormément, ont été enlevés. Un soir, alors qu’une terrible tempête de neige fait rage, Zoé et son petit frère sont attaqués par un homme dans les bois à côté de chez eux. Ils sont sauvés de justesse par un mystérieux chasseur de primes.

Avis

Lors d’une tempête de neige, Zoé va faire la plus étranges des rencontres. Elle verra un jeune homme débarquer de nulle part, vouloir infliger un châtiment mortel à un meurtrier. Le visiteur est un chasseur de prime envoyé depuis les terres du bas pour amener les âmes de ceux qui ont échappé à la justice humaine.

Bien évidemment rien ne se passe comme prévu et c’est ainsi que cette histoire débute. Malgré un concept de base intéressant, qui m’a fait penser au mythe d’Orphée ou encore aux cercles des enfers de Dante, je n’ai pas réussi à être séduite par cette lecture. Dès les premières pages, j’ai eu du mal avec la plume de l’auteur. Lire des récits à la 3ème personne ne me dérange pas mais ici, le style d’écriture un peu pompeux a définitivement mis une distance entre moi et les personnages de ce roman.

Je conçois que l’on puisse, même dans un contexte contemporain, rencontrer des personnages qui parlent comme s’ils arrivaient d’un autre siècle mais ici, cela ne collait pas avec les autres dialogues du texte qui eux étaient justement trop contemporain: si cette histoire était un film, je dirai que les protagonistes ont surjoué leurs rôles. De ce fait, la romance entre Zoé et X n’était pas crédible: trop rapide et on sort tout de suite les violons. Ajoutons à cela le fait que l’intrigue liée à la mort du père de Zoé manque d’intérêt et j’aurais aimé que l’histoire se focalise sur le côté fantastique qui avait du potentiel.

Malgré tout, je suis tout de même allée jusqu’au bout de ma lecture pour pouvoir vous livrer un avis complet. Je n’ai malheureusement pas été séduite par le premier tome des âmes perdues à cause d’un style d’écriture assez inégale et un poil pompeux et des personnages que je n’ai pas réussi à apprécier, hormis peut être X qui a suscité un peu mon intérêt. Cela dit, le concept des terre du bas est intéressant, j’aurais juste aimé en savoir plus et que Jeff Giles nous offre un peu plus d’éléments fantastique, plus d’immersion dans l’univers infernal de X. Tous les goûts sont dans la nature, ce roman trouvera sûrement ses lecteurs.

Djihane S.

Publicités

2 réflexions sur “Les âmes perdues, tome 1 : Les terres du bas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s