Tant que nous serons ensemble, tome 1

Titre: Tant que nous serons ensemble, tome 1
Auteur: 
Yuki Akaneda
Traducteur: Aurélie Lafosse-Marin
Éditeur: 
Akata
Nombre de pages:
158
Catégorie: 
shôjo
Parution : 
10/10/2019

Résumé

Kei et Aki viennent d’emménager dans un nouveau quartier, loin de tous ceux qui les connaissent. Et si tout le monde voit en eux un adorable couple de jeunes mariés, s’ils portent le même nom de famille, c’est pour une toute autre raison… Lui travaille au sein d’une maison d’édition. Elle est puéricultrice au sein d’un jardin d’enfants. Quelles sont les raisons qui ont pu pousser ces deux jeunes adultes au passé vaporeux à vouloir se faire oublier de leurs proches et vivre, dans le plus grand secret, leur amour platonique ?

Avis

Avec une telle couverture et un tel résumé, je ne pouvais que craquer pour ce nouveau titre paru chez Akata. Une fois le manga ouvert, les dessins sont un ravissement pour les yeux. Avant de tomber sous le charme de l’histoire, j’ai été séduite par la qualité graphique de Tant que nous serons ensemble.

Le manga relate l’histoire de Kei et d’Aki qui viennent d’emménager ensemble. Loin de leurs famille et proches. Ces deux êtres qui apparaissent comme un couple de jeune mariés aux yeux de ceux qui les croisent, partagent un lourd secret.

J’ai beaucoup aimé cette lecture. Les dessins de Yuki Akaneda sont sublimes et le récit qu’elle nous raconte est plein de sensibilité. Je ne m’attendais pas à une telle révélation sur la relation entre Kei et Aki. Une fois la surprise passée, on apprend à les connaître dans le présent mais aussi dans le passé.

Difficile de ne pas s’attacher à ces deux perosnnages. Kei est puéricultrice et c’est un travail qui lui va comme un gant car elle est généreuse et très douce. Aki a un petit côté maladroit très attendrissant. Il travaille dans une maison d’édition. Il se repose beaucoup sur Kei et leur relation fusionnelle m’a d’ailleurs touchée.

La série est en cours au Japon avec 4 tomes déjà parus. La mangaka est d’ailleurs l’auteure de hidamari ga kikoeru que j’ai très envie de découvrir.

Un premier tome qui a donc su me toucher avec ces deux personnages et leur amour interdit. Le manga soulève bon nombre de questions à travers un récit tranche de vie sur les liens qui nous unissent et comment ils peuvent être perçus/jugés par la société. Une plume sensible et un coup de crayon magnifique. J’ai beaucoup aimé ce premier tome.

Djihane S.

Publicités

10 réflexions sur “Tant que nous serons ensemble, tome 1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s