Chère Ella

Je tiens à remercier la collection &Moi pour cette lecture.

Titre: Chère Ella
Auteure:
Rebecca Yarros
Traductrice:
Lucie Delplanque
Éditeur: JC Lattès
Collection: &Moi
Catégorie: romance contemporaine
Parution : 06/11/2019
Nombre de pages: 474

Résumé

Le temps d’une lettre, Beckett, soldat américain en mission au Moyen-Orient, oublie les horreurs du quotidien. Et même s’il ne la connaît qu’à travers leur correspondance, il tombe sous le charme d’Ella, la sœur de son meilleur ami. Lorsque celui-ci périt au combat, il demande à Beckett de veiller sur Ella. Car la jeune mère célibataire de deux enfants se démène depuis que sa petite fille a été diagnostiquée d’un cancer. Fidèle aux dernières volontés de son ami, Beckett vient prêter main forte à Ella. Hanté par le poids de la culpabilité, il ne lui révèle toutefois pas qui il est. Mais plus il se rapproche d’elle, plus la vérité risque de le rattraper…

Avis

Ella a 25 ans et elle est déjà maman de jumeaux et gère l’entreprise familiale de location de chalets de vacances. C’est son frère, militaire dans les forces spéciales qui va lui demander de correspondre avec l’un de ses collègues qui n’a pas de famille, ni d’attaches. La jeune femme ne le connaîtra que sous nom de code Chaos. Au fil des lettres ces deux-là vont se rapprocher et trouver dans l’autre le confident dont ils avaient tant besoin et même plus.

J’ai adoré cette lecture qui m’a chamboulée. Préparez les mouchoirs parce que Rebecca Yarros ne ménage pas ses personnages. Pour moi l’échange épistolaire est un point fort qui apporte un réel plus à cette histoire. La progression des écrits qu’on retrouve à chaque début de chapitre a un sens. Les lettres sont des protagonistes à part entière. L’auteure a su trouver un équilibre entre cette correspondance et l’évolution qu’elle voulait donner à sa romance.

Rebecca Yarros nous embarque dans une romance qui prend son temps à se mettre en place et qui n’est ps tout le temps au premier plan. Cela ne m’a pas dérangée car suivre l’histoire familiale d’Ella m’a tout autant touchée que son histoire avec Beckett (Chaos). En effet, l’auteure nous embarque dans la lutte d’Ella, son fils Colt et de sa fille Maisie qui se bat contre un cancer. Cette intrigue m’a émue et j’ai trouvé qu’elle s’accordait parfaitement avec les événements qui vont amener Beckett à débarquer dans la ville de la petite famille. Je n’ai donc pas vu les pages défiler et chaque fois que je m’y plongeais je trouvais que le roman était addictif et immersif.

L’histoire est donc une réussite et elle la doit également à la belle galerie de personnages de Rebecca Yarros. Ella est une héroïne que l’on peut prendre pour exemple: une maman dévouée, une femme forte et indépendante. Elle m’a touchée en plein cœur tout comme ses petits jumeaux, Maisie et Colt. Deux bout’chous adorables et très attachants, plus matures que leur age. On apprendra beaucoup de leçon de vie grâce à eux. Le dernier mais pas des moindres, Beckett/Chaos qui va vous séduire assurément. Un homme généreux, bon et diablement sexy.

Chère Ella est une magnifique romance qui mêle parfaite amour et intrigue familiale. Un texte dense qui m’a touchée en plein cœur. j’ai ri et surtout pleuré car Rebecca Yarros ne ménage pas ses personnages et vous réserve quelques surprises. La plume de l’auteure est poétique, immersive et additive. Elle nous offre des personnages hauts en couleurs, profonds et très attachants. J’ai adoré. L’une des meilleures romances de 2019.

Citations (difficile de ne pas toutes les mettre)

« J’ai arrêté de chercher le bonheur vers l’âge de cinq ans, environ. Maintenant, je vise la satisfaction. C’est plus facile à obtenir et ça ne laisse pas l’impression qu’il manque en permanence quelque chose. »

« Nous sommes des êtres imparfaits dans un monde imparfait et nous n’avons pas toujours notre mot à dire dans ce qui nous façonne. »

« On trouvera un moyen ensemble. Et si tu n’arrive plus à respirer, je le ferai pour toi. Un jour après l’autre. Minute après minute, s’il le faut. »

« On ne pouvait pas raisonner avec l’univers, même avec la meilleure logique du monde. Et qu’on peut qu’on peut soit surmonter la douleur, soit la laisser nous façonner. »

Djihane S.

2 réflexions sur “Chère Ella

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s