Banale à tout prix, tome 1

Je remercie les éditions Kana pour cette lecture.

Titre: Banale à tout prix, tome 1
Auteure: Nagamu Nanaji
Traducteur: Aline Kukor
Éditeur: Kana
Nombre de pages: 190
Catégorie: 
Shôjo
Parution : 16/02/2018

Résumé

Ayant pour exemples une mère trop romantique et une grande sœur trop coincée, Koiko a décidé d’être « normale », dans la moyenne, ni trop, ni trop peu. Son quotidien banal bascule lorsqu’elle découvre que son petit ami, très banal, est en train de la tromper ! C’est l’un des garçons les plus populaires du lycée, Tsurugi, qui lui ouvre les yeux. Depuis ce jour, Tsurugi ne cesse de se mêler à la vie de Koiko, lui faisant remarquer qu’elle n’est pas comme les autres et risque d’autant plus de casser son image de « normalité »… Mais Koiko n’a pas l’intention de se laisser troubler !

Avis

Koiko est une lycéenne qui ne rêve que d’une chose, être balane et avoir une vie normale. Même son petit ami est banal. Ce quotidien tranquille va être chamboulé quand elle apprend que son copain la trompe. Pour couronner le tout, le garçon le plus populaire de son lycée: Tsurugi n’arrête pas de se mêler de sa vie.

J’ai beaucoup aimé le tome 1 de Banale à tout prix. J’ai trouvé intéressant d’avoir cette héroïne qui n’aspire qu’à la normalité et qui ne tombe pas en pâmoison devant le beau gosse du lycée. Tsurugi ne manque pas d’intérêt non plus. Il est gentil, prévenant et n’a pas forcément l’image du lycéen populaire arrogant. Le point fort de ce manga réside donc dans la personnalité de ses personnages.

Du côté de l’histoire, là aussi j’ai été agréablement surprise par le fait que la romance n’est pas mise en avant dans ce premier tome. Nagamu Nanaji pose doucement mais sûrement les base de son récit. On est dans la phase découverte. Tsurugi ne sait pas encore pourquoi il s’intéresse à notre héroïne mais il ne peut pas s’empêcher de l’aider. Je l’ai trouvé mignon. Koiko, m’a touchée avec cette obsession d’être banale. J’ai trouvé triste qu’elle veuille à ce point passer inaperçue. Brider ses envies et penser que c’est ainsi qu’elle est heureuse. Sa prise de conscience est progressive et elle se pose enfin la question sur ce qu’est réellement le bonheur.

Un premier tome que j’ai beaucoup aimé parce qu’il sort des sentiers battus du shôjo. Les personnages ne sont pas stéréotypés et l’histoire intéressante.

Djihane S.

5 réflexions sur “Banale à tout prix, tome 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s