Confessions d’une accro du shopping

Synopsis 

Vive et charmante, Rebecca Bloomwood est une accro du shopping. Passionnée de mode, elle est incapable de résister au plaisir d’acheter tout ce qui est branché, tendance, trendy… Obligée de trouver un job pour financer ses achats impulsifs, elle obtient un poste – ô ironie ! – dans un magazine financier. La voilà expliquant aux lecteurs comment gérer leur argent au quotidien, alors qu’elle passe son temps à dépenser le sien dans les boutiques ! Becky se retrouve vite dans une situation délicate qu’elle cherche à cacher à son patron, un homme très attirant…

Bande annonce

Avis

Confessions d’une accro au shopping est l’adaptation  du célèbre roman de Sophie Kinsella. Je n’ai pas lu le livre mais son adaptation fait partie de mes films préférés, ceux que je ne me lasse jamais de revoir. Je l’ai fait découvrir à l’homme de l’ombre et il a adoré. Je suis ravie de l’avoir désormais en bluray pour pouvoir le revoir quand je veux.

Vous l’avez compris, ce film est un coup de cœur pour moi. Le scénario a beau être prévisible, je passe un si bon moment que cela m’importe peu. L’histoire est hilarante et vous met tout de suite de bonne humeur. Cette adaptation est aussi réconfortante qu’un doudou. De plus, on ne peut que s’attacher à Rebecca accro au shopping au point de cumuler des dettes. Elle se fait d’ailleurs harceler par Dereck Smith, un agent de recouvrement. En voulant le fuir, cela va la mettre dans des situations abracadabrantes et très drôles pour les spectateurs.

Ce sont les mensonges qu’elle va accumuler qui font le mordant des scènes du film. Rebecca a une personnalité solaire et sa maladresse m’a juste fait pleurer de rire. Quand elle se fera embaucher dans le journal du même groupe que le magazine où elle rêve de travailler, on se demande comment elle va pouvoir évoluer dans un journal de finances. Elle ne s’y connait pas du tout et elle est la pire personne pour conseiller les gens à mieux gérer leur argent. C’est ainsi que la fille au foulard vert est née.

Je pourrais dire encore plein d’éléments sur cet excellent film doudou mais je vais vous laisser le découvrir ou le redécouvrir. En plus de l’humour, mon cœur fond devant la romance entre Rebecca et son patron Luke Brandon, interprété par le charismatique Hugh Dancy que l’on ne voit malheureusement plus autant à l’affiche. En bref, coup de cœur pour cette comédie romantique survitaminée.

Djihane S.

 

 

4 réflexions sur “Confessions d’une accro du shopping

  1. Hello ! Ton article me donne envie de revoir ce film que j’adore. Grande accro du shopping que je suis, j’adore les films girly de ce style (comme Le diable s’habille en Prada aussi) ^^ Je vais sûrement le regarder ce soir ahah. Je ne l’ai pas en DVD alors saurais-tu si il est dispo sur une plateforme ?

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s