On s’est aimés comme on se quitte

Je tiens à remercier les éditions Charleston pour cette lecture.

Titre: On s’est aimés comme on se quitte
Auteure:
 Charlie Wat
Éditeur: Charleston 
Nombre de pages: 
320
Catégorie: 
roman contemporain
Parution: 14/04/2021

Résumé

Et si l’amour était au bout du chemin ? Denis, 45 ans, est un homme triste. Englué dans ses problèmes de travail, ne sachant plus communiquer ni avec son fils ni avec son père, il voit son existence lui glisser entre les doigts. Mais quand il apprend par inadvertance que son ex femme doit en épouser un autre dans trois jours à l’autre bout de la France, il refuse de laisser passer sa chance et s’embarque pour un improbable voyage. Un périple au bout duquel il pourrait bien trouver autre chose que ce qu’il cherchait. On s’est aimés comme on se quitte, c’est l’histoire d’un homme ordinaire, bien décidé à tenter l’extraordinaire pour reconquérir l’amour de sa vie. Après avoir conquis des dizaines de milliers de lecteurs, Charlie Wat revient avec un roman drôle et bouleversant, une ode à l’amour et au bonheur.

Avis

Denis a 45 ans et il est déjà considéré comme has been dans son agence publicitaire. Il vit avec son fils, un adolescent qui ne lui facilite pas la vie. Quand son père débarque et lui apprend que son ex-femme va se remarier, il se laisse convaincre d’entreprendre le plus important voyage de sa vie pour la récupérer.

J’ai bien aimé cette bien sympathique lecture feel good. On attend avant que le roman ne démarre mais le road trip que Denis, son fils et son père vont entreprendre sera plein de surprises. Entre humour et tendresse, on suit cette joyeuse bande dans son périple. C’est l’occasion, pour chacun, de resserrer (ou non) les liens avec les autres. Remises en questions, regrets, souvenirs, nouvelles rencontres et reproches seront au rendez-vous. J’ai apprécié le fait d’avoir des chapitres dans le passé: des extraits du journal intime de Sandrine, l’ex-femme. Nous découvrons ainsi la romance du couple et comment ils sont arrivés à la séparation. Le texte est finalement un roman initiatique sur la naissance de l’amour et la manière dont il perdure ou s’éteint au fil du temps. Tout en se confrontant aux aléas de la vie et les liens familiaux.

Du côté des personnages, je préfère avoir des héroïnes féminines et la personnalité de Denis n’est pas des plus extravertis. J’ai plutôt bien aimé le groupe et sa dynamique. Le père de Denis était particulièrement loufoque. L’auteure ajoute d’ailleurs quelques éléments humoristiques pour détendre l’atmosphère. J’aurais aimé avoir une autre conclusion à cette histoire mais je comprends que Charlie Wat ait voulu plutôt mettre l’accent sur les bienfaits de ce voyage sur le groupe que sur la romance.

Une jolie découverte bien sympathique. Après un lent démarrage, j’ai trouvé l’histoire assez drôle et attendrissante. J’ai donc bien aimé.

Djihane S.

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s