Look Back


Je remercie les éditions Kazé pour cette lecture.

Titre: Look back (one shot)
Auteur: Tatsuki Fujimoto 
Traductrice: 
Éditeur: Kazé
Catégorie: 
Seinen
Pages: 192
Parution : 
09/03/2022

Résumé

Fujino est une élève de CM1 qui dessine des manga pour le journal de l’école. Elle est la star de sa classe grâce à ses dessins, mais elle apprend un jour qu’une certaine Kyomoto, une élève qui ne vient jamais à l’école, désire aussi être publiée dans le journal de l’école…

Avis

Fujino aime le petit succès qu’elle a auprès de ses camarades d’école. Elle dessine et crée des petites histoires qui sont publiées dans le journal de l’établissement, chaque semaine. Un jour, Kyomoto, une élève qui ne vient jamais en classe, lui fait de l’ombre car tout le monde trouve qu’elle dessine mieux qu’elle.

Tatsuki Fujimoto est l’auteur de Fire punch et de Chainsaw man, je le découvre avec ce one shot que j’ai beaucoup aimé. C’est toujours compliqué de tout dire et de faire voir au lecteur en un seul volume, cela dit, j’ai trouvé que l’histoire était intense et l’émotion monte crescendo. Au fur et à mesure que le destin de Fujino et de Kyomoto se liait, c’est leur relation qui va donner ce petit quelque chose en plus à ce manga. Fujino est au début une petite prétentieuse qui fanfaronnait dès qu’elle en avait l’occasion, on a du mal à l’apprécier au début. Ne plus être la coqueluche de l’école va la pousser à se remettre en question. C’est donc son évolution que j’ai trouvée intéressante. Kyomoto va radicalement la changer. Cette jeune fille renfermée qui préfère étudier chez elle car elle a peur de la foule. Elle a su me toucher avec sa naïveté et j’ai également aimé sa manière d’éclore au fil des pages.

C’est cette amitié un peu étrange qui est au cœur de ce titre mais également le dessin, la création littéraire en général et son processus que j’ai aimé suivre. Cette histoire est aussi dramatique, Tatsuki Fujimoto nous réserve quelques surprises qui donnent de la profondeur au texte. Son coup de crayon fait le reste. On y retrouve plein de détails et il s’adapte à la scène qu’il veut nous raconter. Par ailleurs, même les planches où il n’y avait pas de dialogue, étaient parlantes et dégageaient cette émotions particulière que l’on retrouve tout au long de notre lecture.

Un one shot qui ne m’a pas laissée indifférente et qui me donne envie de découvrir les autres œuvres du mangaka. Tatsuki Fujimoto nous offre une montée progressive émotionnel et son histoire ne manque pas de profondeur malgré le format court du manga. J’ai beaucoup aimé le récit, les deux héroïnes qui m’ont touchée et l’univers graphique de l’auteur.

Djihane S.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s