Brussailes

Je tiens à remercier les Editions Hachette romans pour cette lecture.

Titre: Brussailes
Auteure: Eleonore Devillepoix 
Éditeur: Hachette romans
Catégorie: Jeunesse
Nombre de pages:
288
Parution : 
12/10/2022

Résumé

À Brussailes, depuis le printemps, des œufs se volatilisent. Le Parlement des Oiseaux décide de tirer au clair ces disparitions mystérieuses. La mission est confiée à un trio bigarré : Jaboterne, un pigeon lunaire, Sept, une corneille acariâtre, et Chantperdu, un rouge-gorge tapageur.
En huit jours, d’un bout à l’autre de la ville, cette équipe improbable va devoir résoudre l’affaire… quitte à y laisser des plumes.

Avis

Je ne peux pas vous présenter ce livre, sans vous parler du magnifique objet qu’il est. Couverture rigide, de jolies illustrations et même un marque page en tissu intégré. Tout pour nous convier dans un monde féérique. J’ai vraiment bien aimée cette lecture pleine de bonnes ondes. C’était mignon de participer à l’aventure de Jaboterne, le pigeon, Sept, une corneille et Chantperdu, un rouge-gorge qui vont essayer d’enquêter sur l’identité des voleurs d’œufs qui s’attaquent à la communauté des oiseaux de Brussailes. Un roman jeunesse qui se rapproche du conte pour nous narrer une histoire pleine de rebondissements. J’ai également apprécié les apprentissages que nos héros vont faire: amitié, solidarité, trahison et blessures plus anciennes, s’y mêlent dans un récit bien sympathique à lire.

Les personnages nous réservent également des surprises. Chacun d’eux à sa propre histoire à raconter et ils étaient plus humains que les humais eux-mêmes. Au fil des pages, on découvre le cœur qui se cache sous leurs plumes. Ce sont certes des oiseaux mais cela n’a pas empêché Eleonore Devillepoix de leur donner de la profondeur et de nuancer leurs personnalités. C’était touchant de voir comment ces trois inconnus allait tisser des liens, se découvrir et apporter ce petit quelque chose qui manquait à chacun.

Une lecture toute douce. Un conte qui mêle aventure et enquête avec des héros touchants et une histoire qui sait se réinventer tout au long de notre lecture. On peut adhérer ou non à l’ambiance du quotidien des oiseaux! En somme, j’ai trouvé que c’était sympathique à lire. N’oublions pas que l’objet livre est magnifique.

Djihane.

2 commentaires

  1. La couverture est tellement magnifique, elle m’a attiré récemment en libraire. Contente de lire ton avis, il me confirme sa place dans ma wishlist !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s