Le voyage de Simon Morley

le-voyage-de-simon-morley

Je remercie les Editions Denöel pour cette lecture.

Titre: Le Voyage de Simon Morley
Auteur: Jack Finney
Éditeur: Éditions Denoël
Trad. de l’anglais (États-Unis) par Hélène Collon.
Première parution en 1993
Parution : 05-03-2015
Catégorie: Science-fiction.
Nombre de pages: 544.

Résumé éditeur

Nouvelle édition en 2015

« Pour remonter dans le passé lointain, il n’est pas nécessaire d’utiliser une machine à voyager dans le temps. Il suffit de s’imprégner de l’époque dans laquelle on désire se rendre, de se dépouiller de toutes les pensées, comportements qui vous ancrent dans le présent, bref, de se conditionner mentalement et physiquement, pour être projeté dans le temps que l’on croyait perdu. Telle est la théorie du Pr. Danzinger. Informé de ce projet, qui a secrètement l’aval et le soutien logistique du gouvernement américain, Simon Morley doute, hésite… Mais la médiocrité de son existence, la curiosité, et le mystère qui entoure le suicide d’un aïeul de son amie Kate, finissent par le décider. Installé dans un appartement du «Dakota», un vieil immeuble new-yorkais demeuré intact, il va s’y comporter comme un homme de la fin du XIXe, et un soir de neige, après des jours d’efforts et d’attente, le miracle se produit…
Récit conjuguant le témoignage écrit et visuel (de nombreux dessins et photos accompagnent le texte), enquête policière, histoire d’amour comme Hollywood ne sait plus en filmer, Le Voyage de Simon Morley a été récompensé par le Grand Prix de l’Imaginaire. »

Avis

Le concept développé dans le roman m’intriguait car il bouscule tous nos prérequis sur le voyage dans le temps. Le voyage de Simon Morley roman entre littérature classique et science-fiction peut vous ravir ou vous laisser perplexe.

Je suis assez mitigée concernant ce texte car d’un côté voyager dans le temps par le seul pouvoir de l’esprit est un concept qui demeure original et qui m’a plu mais d’un autre côté, j’ai trouvé le texte très peu fluide et il ne se laisse pas lire aussi facilement que cela: la trame narrative est alourdie par de longues descriptions qui peuvent très vite vous lasser, il n’y avait pas assez d’action pour un  roman de science-fiction. J’ai même trouvé que le roman peinait à démarrer. Le rythme est donc long et sans beaucoup de rebondissements.

Néanmoins, ces descriptions peuvent être un point fort si vous êtes amateurs de ce genre de procédé car elles vous permettent de voyager dans le New York du XIXème siècle, à travers une somme de détails qui vous offre une vision d’authenticité, d’autant plus que le texte est accompagné de photographies et de dessins. L’auteur a mis plutôt l’accent sur l’enquête, les mystères et les rencontres que Simon fait au fil de sa progression. C’est à ce demander si ce texte n’est pas plutôt un roman policier (genre que je n’apprécie pas particulièrement).

Jack Finney vous offre, je le souligne, un texte travaillé qui peut vous faire rêver en vous dévoilant progressivement les mystères d’une époque historiquement intrigante. Un texte très documenté sur le New York ou les Etats-Unis de la fin du XIXème siècle, rajoutant à cela une fin de roman recherchée et efficace.

Mon avis reste toutefois mitigé, peut être que j’attendais trop de cette histoire dont l’intrigue m’a un peu laissé sur ma faim. Des points forts et des points faibles certes mais tout lecteur est différent alors n’hésitez pas à découvrir par vous même Le voyage de Simon Morley.

Djihane S.

Publicités

13 réflexions sur “Le voyage de Simon Morley

  1. Pingback: Sommaire des livres | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s