Carnets de thèse

carnet de thèse

Je tiens à remercier les éditions du seuil pour cette excellente lecture.

Titre: Carnets de thèse
Auteure:
Tiphaine Rivière
Éditeur:
Seuil
Nombre de pages:
 180
Catégorie:
BD/roman graphique 
Parution :
16 mars 2015

Résumé éditeur

« Quand une jeune enseignante quitte son collège de ZEP pour se lancer, euphorique, dans une thèse, elle n’imagine pas le chemin de croix sur lequel elle s’engage…

Autour de Jeanne défile l’univers des thésards : le directeur de recherche charismatique, expert dans l’art d’esquiver les doctorants qui attendent fébrilement la lecture de leurs pavés ; la secrétaire usant de toute l’étendue de son pouvoir d’inertie dans le traitement des dossiers dont on l’accable ; les colloques soporifiques où sont livrés en pâture les aspirants chercheurs ; les amphis bondés de première année devant lesquels ils s’aguerrissent en étrennant des cours laborieux payés au semestre et dont ils recueillent les fruits dans des copies désarmantes de candeur ; la jungle de la compétition académique et le dénuement d’une université malmenée ; la famille et les amis qui n’y comprennent rien ; l’infortuné compagnon endurant par procuration le calvaire de cette thèse qui n’en finit pas…

À la manière d’un récit d’apprentissage, avec drôlerie et finesse, ce roman graphique raconte le quotidien de doctorants qu’on compte aujourd’hui en France par dizaines de milliers et qui, comme Jeanne, poursuivent leur recherche comme une quête existentielle. Vous en connaissez forcément. Après avoir lu ce livre, vous ne leur demanderez plus : « Alors, cette thèse ? »

Avis

Carnets de thèse est un roman graphique hilarant avec lequel j’ai passé un excellent moment. Que vous soyez thésard ou non, la BD reste accessible à tous. Avant d’être publiée, l’aventure de Jeanne Dargan a commencé sur le blog le bureau 14 de la Sorbonne, une touche autobiographique caractérise cette histoire qui met en scène, à travers un ton tragi-comique, toutes les failles d’un système universitaire qui broie l’âme de ses doctorants.

L’histoire relate les tribulations d’une jeune femme qui se lance dans l’aventure doctorale et qui déchante très vite, le merveilleux monde qu’elle idéalisait se transforme en mésaventure. Le tout est très bien agencé: les dessins sont magnifiques, les dialogues et les planches que l’on suit au fil des pages sont très drôles. J’ai beaucoup aimé aussi l’objet livre que je trouve très beau.

Jeanne Dargon est un personnage haut en couleur, elle se retrouve embarquée dans des situations bien cocasses. J’ai beaucoup aimé ce personnage à travers lequel je me suis en quelque sorte identifiée. Jeanne est très attachante et sa quête « désespérée » garantit au lecteur des fous rires inoubliables.

Elle est bien dure la vie d’un thésard, ce personnage assez fou pour se lancer dans l’écriture d’une thèse, faire de la recherche. A travers Carnets de thèse, venez découvrir de plus près cette créature fascinante dans son habitat naturel, une bibliothèque, l’université, sa chambre, en pyjama, devant un pc ou un livre à la main.

Ce roman graphique est un immense coup de cœur, je vous le conseille chaleureusement si vous voulez faire la connaissance de Jeanne Dargon. Le secret de ce petit bijou est un humour désopilant, de l’ironie à gogo, des personnages finement travaillés et un coup de crayon remarquable.

Retrouvez une courte interview de l’auteure sur Un livre, un jour.

Djihane S.

carnet de thèse 4

carnet de thèse 2

Publicités

12 réflexions sur “Carnets de thèse

  1. Pingback: TAG -13 livres à Conseiller | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s