Five

fiveSynopsis

Cinq amis d’enfance rêvent depuis toujours d’habiter en colocation. Lorsque l’occasion d’emménager ensemble se présente, Julia, Vadim, Nestor et Timothée n’hésitent pas une seule seconde, surtout quand Samuel se propose de payer la moitié du loyer ! A peine installés, Samuel se retrouve sur la paille mais décide de ne rien dire aux autres et d’assumer sa part en se mettant à vendre de l’herbe. Mais n’est pas dealer qui veut et quand tout dégénère, Samuel n’a d’autres choix que de se tourner vers la seule famille qu’il lui reste : ses amis !

Bande annonce

Avis

Il est très rare que j’aille voir un film français et c’est Pierre Nieny qui m’a motivée pour donner sa chance à Five. Le film relate les mésaventures d’une bande d’amis qui se retrouve impliquée dans un trafique de drogue. Julia, Vadim, Nestor et Timothée ont toujours été gâté par leur ami Samuel qui fait croire à son père qu’il fait des études en médecine, il peut ainsi profiter de l’argent qu’il lui donne pour vivre pleinement sa vie et se consacrer à sa passion pour le théâtre.

L’intrigue du film n’est peut peut être pas originale mais c’est la manière dont elle est développée qui l’est, on arrive à être surpris et les agissements des personnages sont totalement imprévisibles. Five repose sur deux points forts: en premier, son humour, nous avons bien ri devant les situations rocambolesques vécues par les protagonistes du film et leurs répliques pleines de répartie. Même si on peut déplorer un excès de vulgarité qui peut heurter la sensibilité des spectateurs.

En second, ses personnages, en particulier Samuel interprété par l’excellent Pierre Niney. Il est totalement déjanté. Son jeu est tellement dynamique qu’il est communicatif et il nous offre à voir un large panel d’émotions, même ses mimiques façonnent la personnalité de son personnage et font sa particularité. Ses acolytes sont autant fous que lui, mention spéciale pour Timothée (François Civil) qui prend si souvent de l’herbe qu’on a l’impression qu’il vient d’une autre planète. Et bien d’autres encore, une belle galerie de personnalités.

Petite anecdote, l’un des cinq copains de la bande Vadim est interprété par Igor Gotesman qui n’est autre que le réalisateur et le scénariste du film et je dois avouer qu’il a fait du bon travail. J’ai beaucoup aimé.

En somme, Five est un très bon film, drôle, déjanté avec de la bonne musique et des acteurs qui donnent vie à des personnages qui ne vous laisseront pas indifférents. L’histoire d’une très belle amitié qui mérite qu’on lui donne sa chance.

Djihane S.

Publicités

2 réflexions sur “Five

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s