Gate, au-delà de la porte tome 2

 

Gate-2-Jaq

Je remercie Guillaume et les éditions Ototo pour cette découverte.

Titre français : Gate – Au-delà de la porte
Titre japonais : Gate: Jietai Kare no Chi nite Kaku Tatakeri
Auteurs : Yanai Takumi (scénario) et Sao Satoru (dessins)
Editeur : Ototo
Collection : Seinen
Prix : 7.99€
Date de sortie : 13 mai 2016
Nombre de volumes vo : 7 (en cours)

Résumé

En plein milieu de Ginza, à Tokyo, une porte géante apparaît. En déferlent des hordes de soldats, monstres et dragons dont l’invasion est rapidement stoppée par les Forces japonaises d’autodéfense. La contre-attaque ne se fait pas attendre : un petit contingent de troupes nipponnes passe à son tour la porte et découvre un pays de magie, d’elfes et de dragons. Yoji ITAMI, soldat féru de fantasy, fait partie de cette expédition en route pour découvrir ce nouveau monde et braver ses nombreux dangers.
Cependant, le danger vient-il uniquement de l’autre côté de cette porte ? Son apparition risque bien de bouleverser les rapports de forces de notre monde !

Avis

Chronique du tome 1

Nous retrouvons nos héros là où nous les avions laissés, la patrouille de Yoji ITAMI est aux côtés de Pina Co Lada, la fille de l’empereur pour amorcer un dialogue entre leurs deux mondes. C’est là qu’une armée rebelle s’attaque au château et qu’on a droit à une démonstration de force de la part des FJA accompagné de leurs amis Tuka l’elfe, Lelei la mage et Rory l’apôtre de la déesse de la mort.

Là ou l’auteur fait fort, c’est qu’il mélange à la fois des choses de notre monde et des scènes tout droit sorties de son imagination: stratégies militaires japonaise, politique et combats de magie. Une bataille impressionnante en tout point, de par l’intensité et la qualité des dessins qui allient réalisme et fiction.

Le style de dessin de Satoru Sao est en adéquation avec l’histoire de Takumi Yanai. Les paysages sont époustouflants, Satoru Sao a le souci du détail. J’ai beaucoup aimé comment sont dessinés les personnages, notamment Boses Co Palesty et Rory Mercury. Chevalier et gothique lolita, deux extrêmes de beauté adulés par le lectorat masculin. Les fans du light novel dont est adapté le manga doivent se réjouir de l’apparence de leurs héroïnes si charismatiques.

Ce second tome alterne entre humour et sérieux. On en découvre toujours plus sur ce monde fantastique, sur ses coutumes et traditions. Mais aussi sur les répercutions qu’a eu l’apparition de la porte au Japon. Est-elle la propriété d’un seul pays ou du monde entier ? C’est ce genre de questions qui rendent crédible l’oeuvre, cela ne se passerait-il pas ainsi dans notre réalité ? Les prémisses d’un futur désaccord ?

Ce second tome tient ses promesses tout en nous rendant accro à son univers.

Fabien S.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s