Dis-moi si tu souris

dis moi si tu sourisJe tiens à remercier les Editions Nathan pour cette lecture.

Titre: Dis-moi si tu souris
Auteur:
Eric Lindstrom
Éditeur:
Nathan
Traducteur:
A. Delcourt
Parution :
02/06/2016
Catégorie:
jeunesse
Nombre de pages:
396

Résumé de l’éditeur

« Je suis Parker, j’ai 16 ans et je suis aveugle. Bon j’y vois rie, mais remettez-vous : je suis pareille que vous, juste plus intelligente. D’ailleurs j’ai établi Les Règles :
– Ne me touchez pas sans me prévenir ;
– Ne me traitez pas comme si j’étais idiote ;
– Ne me parlez pas super fort (je ne suis pas sourde) ;
– Ne cherchez jamais à me duper.
Depuis la trahison de Scott, mon meilleur pote et petit ami, j’en ai même rajouté une dernière. Alors quand il débarque à nouveau dans ma vie, tout est chamboulé. Parce que la dernière règle est claire : Il n’y a AUCUNE seconde chance. La trahison est impardonnable ».

Avis

Dis-moi si tu souris est l’histoire de Parker, 16 ans et non voyante. Elle a perdu sa vue lors d’un tragique accident qui a coûté la vie à sa mère. On la suit dans son quotidien, on la voit tenter de survivre dans un environnement qui n’est pas toujours bienveillant. Parker n’aime pas qu’on ait pitié d’elle, elle a appris à se débrouiller seule et elle a horreur que l’on pense qu’elle est une assistée. Tout est programmé dans les moindres détails dans son quotidien, jusqu’au jour où Scott, un jeune homme qui a compté pour elle, mais qui l’a profondément blessée, resurgit dans sa vie.

C’est cette dernière proposition qui avait attiré mon attention et m’a donné envie de lire ce roman. Mais j’ai trouvé bien dommage que la relation entre Scott et Parker ne soit pas développée autant que je l’aurais voulu. Dans l’ensemble, j’ai bien aimé cette lecture, elle a des points forts mais aussi des points faibles.

J’avoue avoir eu un peu de mal avec l’héroïne qui était tantôt attachante, tantôt exaspérante avec son cynisme et  son négativisme ambulants. Je déplore aussi quelques longueurs dans le texte et j’ai trouvé dommage qu’il délaisse l’intrigue principale qui était prometteuse. Durant plusieurs pages, l’histoire traîne en longueur et s’attarde sur des éléments qui ne m’ont pas semblé intéressants.

Heureusement que je me suis accrochée à cette lecture car, petit à petit, on découvre une Parker qui prend conscience de son égoïsme et des préjugés qu’elle peut avoir sur les personnes qui l’entourent. Cette prise de conscience va la transformer et rendre l’histoire plus émouvante. Entre amour et amitié, les tribulations adolescentes se mettent en marche.

Plusieurs thèmes y sont développés comme le rejet, le handicap et le jugement des adolescents sur les personnes qui ne rentrent pas dans le moule. Parker cultivait sa différence et est loin d’être une demoiselle en détresse. Cela dit, à force de se forger et de se cacher derrière sa carapace, elle en oublie non seulement d’accorder de l’importance aux gens qui l’aiment mais elle a réussi à refouler sa détresse et sa solitude.

Les thèmes abordés par Dis-moi si tu souris ne sont pas tous gais et il y régnait une ambiance assez sombre autour de Parker, son handicap et les tragédies qu’elle a vécues. Le roman comporte quelques faiblesses mais il demeure une lecture sympathique.

Dis-mois si tu souris est un roman où l’on peut aimer son héroïne autant qu’on peut la détester. Une lecture sympathique sur la difficulté d’être un adolescent et de surmonter ses maux à un âge où l’on est encore à se découvrir soi-même.

Djihane S.

9 réflexions sur “Dis-moi si tu souris

  1. Pingback: Challenge jeunesse / Young Adult | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s