Nos pires voisins 2

nos pire voisins 2Synopsis

Mac et Kelly Radner, pour l’arrivée de leur deuxième enfant souhaitent s’installer en banlieue. Pour cela, ils doivent vendre leur maison actuelle.

Une sororité d’étudiantes décomplexées, les Kappa NU menée par Shelby, succède à l’ancienne fraternité de Teddy, les surpassant largement en termes de débauche et tapage nocturne ce qui met à mal la vente de la maison.

Le couple n’a alors pas le choix de faire appel à leur ancien ennemi juré afin de mettre un terme aux agissements de cette sororité qui ne se laissera pas faire facilement.

Bande annonce

Avis

Nos pires voisins se passe quelques années après le premier opus et débute quand Mac et Kelly décident de vendre leur maison mais bien évidement une nouvelle bande de jeunes s’installe dans la maison et le cauchemars pour le couple recommence. Le réalisateur prend les mêmes ingrédients que pour le premier film mais cette fois-ci c’est une sororité de filles et non plus une confrérie de garçons qui gêne le couple. Autre différence, les 3 avertissements synonymes d’exclusion de l’université ne sont pas d’actualité car la directrice a peur d’être accusée de sexisme…

Beaucoup de blagues tournent autour du sexisme dans ce deuxième film pour ne pas utiliser les mêmes enjeux de la guerre des voisins. L’objectif premier du couple n’est plus de virer leurs voisins fêtards mais de les calmer seulement pour un mois et conclure leur vente. Evidemment ça ne peut pas se passer si bien.

Avoir une bande de fille à la place de garçons ça change considérablement la donne. Les blagues sont moins puériles mais aussi drôles. On se demande comment c’est possible que Mac et Kelly n’appellent pas la police devant tant d’effronterie. La sororité et le couple se font une guerre qui tourne presque au ridicule mais on n’aimerait pas être à leur place. C’est vraiment très drôle pour le spectateur d’assister à leurs disputes et toutes leurs mésaventures.

L’histoire peut faire sourire et les personnages sont hilarants. Mac en particulier, un père de famille qui continue de fumer de l’herbe et qui a toujours une blague sexiste ou mal placée pour faire rire. Teddy, joué par Zac Efron, qui est passé du côté du couple dans ce deuxième film est un peu le cliché du beau gosse sans ambition qui vit dans le passé mais il se met toujours dans des situations débiles et on aime ça.

On apprécie aussi le retour d’anciens personnages du premier film comme Pete et Jimmy, peu présents mais leurs scènes sont assez efficaces. Seul bémol, Shelby, jouée par Chloë Grace Moretz est un personnages sans profondeur, trop cliché. Je ne comprends pas comment une telle actrice a pu accepter un rôle si plat.

Nos pires voisins 2 est dans la ligné du premier. Ça ne casse pas trois pattes à un canard mais ça reste drôle.

Fabien S.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s