Les chemins de Garwolin

les chemins de carwolinJe tiens à remercier Eric Poupet et les éditions Glyphe pour cette lecture.

Titre: Les chemins de Garwolin
Auteure: Evelyne Dress
Éditeur: Glyphe
Nombre de pages: 280
Catégorie:
roman
Parution: 06/10/2016

Résumé

Après le décès de son père, Sylvia Gutmanster se lance à vélo dans un pèlerinage à travers la Pologne, sur les traces d’une enfance qu’elle veut ranimer. Mais ce qui est demeuré invisible doit peut-être le rester. Pour elle, le passé revient et se mêle au présent. Les personnages d’autrefois, réels ou mythiques, lui répondent comme dans un jeu de miroir. Au terme de ce voyage, la voix intérieure, qui hante Sylvia depuis toujours, trouvera-t-elle enfin la paix ?

Avis

Sylvia ressent le besoin d’aller à la rencontre de son passé et de ses origines. Après la mort de son père elle entreprend un voyage qui va la mener en Pologne, en Hollande, en Belgique et en France.

La disparition du père de Sylvia la mène à s’interroger, marquée, elle a besoin de se retrouver avec elle-même et son passé. Cette quête que l’auteure nous décrit est pleine d’émotions. Le cheminement du voyage de l’héroïne est presque mystique. Il est nécessaire et vital.

Se plonger en quête de ses origines, c’est ouvrir la porte à beaucoup de choses. Déterrer le passer ne réserve pas que de bonnes choses, il peut être douloureux et plein de secrets. Sylvia s’exposait à tout cela en entreprenant son voyage. Elle sera même aidée par un prêtre, un personnage vraiment atypique. Le voyage de Sylvia est aussi celui du lecteur qui se retrouve dépaysé à travers la plume d’Evelyne Dress. Une belle plume.

Les chemins de Garwolin est un beau texte qui met en scène la quête d’une vie, la quête de soi quand l’existence se trouve bouleversée. L’histoire est fluide à lire et il en émane une certaine poésie. Les personnages son réalistes, notamment, Sylvie qui peut être n’importe laquelle d’entre nous. Sa quête est aussi sa manière de faire le deuil de son père.

Les chemins de Garwolin est un roman qui fait réfléchir son lecteur et la quête de Sylvie, ne peut être qu’une belle leçon de vie.

Djihane S.

2 réflexions sur “Les chemins de Garwolin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s