Immortal Hounds tome 1

immortal-hounds-1Titre: Immortal Hounds tome 1
Mangaka:
Ryo Yasohachi
Éditeur:
 Ki-oon 
Catégorie:
Thriller
Parution :
13 octobre 2016
Nombre de pages: 204

Synopsis

L’immortalité est ce qui différencie l’homme de l’animal. Depuis cette évolution majeure, chaque être humain est capable de ressusciter en quelques secondes, en pleine possession de ses moyens et avec son apparence initiale, quelles que soient les blessures subies. Avec ça, une balle dans la tête est souvent le remède le plus expéditif pour guérir d’un simple rhume !

Mais cet état de choses est menacé par l’expansion d’un terrible fléau : le RDS, ou Resurrection Deficit Syndrome. Toute personne infectée perd à jamais sa capacité de régénération ! Il n’existe pas de vaccin, et les informations sur l’origine de ce mal sont rares… Tout ce qu’on sait, c’est que la transmission se fait par des “vecteurs”, des agents déjà mortels. Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Mystère ! Ils ont l’apparence des humains, parlent comme des humains et se fondent dans la masse…

L’ONU a déclaré la guerre à ces porteurs de virus, et la police est autorisée à les éliminer à vue. L’inspecteur Kenzaki est un fervent chasseur de vecteurs. Et pour cause, sa petite sœur adorée est morte à cause de l’un d’eux… Mais face à lui se dresse une professionnelle du combat dotée de capacités physiques surhumaines et d’armes inconnues, qui apparaît à chaque fois que des vecteurs sont en danger. Sa mission : les exfiltrer et les aider à disparaître…

Avis

Il y a des sujets qui me fascineront toujours. Les voyages dans le temps, la résurrection ou encore l’immortalité. Dans Immortal Hounds c’est la résurrection qui est mise en avant. Bien que Ki-oon mette en avant, pour vendre son manga, « une réflexion intelligente sur l’immortalité », ce n’est pas du tout le cas. Les personnages peuvent mourir de vieillesse… En revanche une mort accidentele ou un assassinat entraînera une résurrection, d’où mon intérêt pour ce manga. J’avoue avoir hésité longuement avant de me laisser tenter par Immortal Hounds parce qu’en lisant le synopsis, on découvre que la population « d’immortels » est touchée par un virus provocant une mort permanente, soit quelque chose de normal pour n’importe quel mortel.

J’ai reçu le manga en cadeau et je ne regrette pas ma lecture. Je serais passé à côté d’un bon titre, tout cela parce que je me méfie des nouveautés. Finalement, l’histoire ne manque pas d’intrêt. Sa particularité, l’introduction de ce virus. L’intrigue se complexifie de chapitres en chapitres pour notre plus grand bonheur. On découvre cette histoire en suivant le lieutenant de police Kenzaki, ni gentil, ni méchant. On ne suit pas un héros, ni un anti-héros, non plus mais juste un homme aimant son mode de vie, voulant le préserver et se venger… Surtout, ce n’est pas juste un virus qui touche aléatoirement des gens, les faisant succomber, non. C’est plus complexe, quelqu’un tire les ficelles…

La première chose qui m’a frappé dans les nombreuses librairies où j’ai pu voir ce titre, c’est bien évidement la couverture. Elle est très belle. Cependant, en lisant le manga, on s’aperçoit que le niveau de dessin est moins bon que sur la couverture. En fait, les personnages sont très bien dessinés, mais je suis moins fan des décors. Je ne sais pas si’ils sont faits exclusivement sur ordinateur ou s’il y a juste une retouche apportée, mais je n’aime pas trop ce genre de procédé. Je préfère les décors dessinés entièrement à la main, je trouves que c’est plus personnel. Le dessin assisté par ordinateur donne moins de personnalité aux décors, c’est fade. Bien sûr, tout ceci est subjectif, ce ne sont que mes goûts. Les dessins plairont à d’autres.

Immortal Hounds est un bon thriller, un  premier tome qui donne envie de connaître la suite d’une histoire qui promet, j’espère, de belles surprises.

Fabien S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s