Les quinze premières vies d’Harry August (Avis Fabien)

quinze-premieres-vies-harry-august-north

Titre: Les quinze premières vies d’Harry August
Auteur: Claire North
Éditeur: Editions Delpierre
Parution : 22/05/2014
Catégorie: Science-fiction/fantastique
Nombre de pages: 416

Résumé de l’éditeur

« Harry August se retrouve sur son lit de mort.
Une fois de plus.
Chaque fois qu’Harry décède, il naît de nouveau, au lieu et à la date exacts auxquels il est venu au monde la première fois, possédant tous les souvenirs des vies qu’il a déjà vécues. À la fin de sa onzième vie, une petite fille apparaît à son chevet. « J’ai bien failli vous rater, docteur August, dit-elle. Je dois vous transmettre un message, passé d’enfant à adulte, d’enfant à adulte, remontant de génération en génération depuis un millénaire dans le futur. Le voici : La fin du monde approche, et nous ne pouvons pas l’en empêcher. À vous de jouer. »

Avis

les quinze premières vies d’Harry August est un roman fascinant. Claire North y parle d’immortalité. Et en quelque sorte de voyage dans le temps, puisque Harry August revit sa propre existence en boucle en pouvant changer ce qui lui déplaît. Le concept même du livre est alléchant. Pouvoir revivre sa vie de nombreuse fois, c’est vraiment quelque chose qui m’attire, surtout que je n’ai vu cette idée nulle part ailleurs.

L’originalité du roman ne s’arrête pas là. Les quinze premières vies d’Harry August sont racontées par Harry lui même et ce, de manière non chronologique. Ce n’est pas linéaire mais tout à fait compréhensible. Chaque détails est raconté dans un ordre précis pour nous faire comprendre comment Harry a vécu la découverte de son immortalité, comment il a essayé de la comprendre, comment il a tenté de vivre tout simplement. C’est une sorte de puzzle magnifiquement bien mené. Même vers la fin, à la quinzième vie narrée, nous avons droit à des passages de vies antérieures pour nous aider à comprendre pourquoi Harry agit comme il le fait.

L’histoire se complexifie de chapitres en chapitres tout en gardant une simplicité qui fait que le lecteur n’est pas perdu. La plume de Claire North joue beaucoup dans la compréhension du livre mais aussi dans l’appréhension de celui ci. L’auteure a ce petit quelque chose de différent. Elle a un style bien a elle, difficilement qualifiable mais grandement appréciable.

J’ai adoré suivre les aventures d’Harry August à travers ses quinze premières vies. On pourrait croire que vivre autant pousserait un homme à la dépression, ou a la paraisse, mais pas Harry. Il a vécu quinze vies toutes plus différentes les unes des autres, toute plus passionnantes à chaque fois. La fin .du livre est un peu plus linéaire et se transforme un petit peu en thriller.

Une fin absolument géniale qui conclut un roman extraordinaire. Un coup de cœur.

Avis de Djihane ici

Fabien S.
Publicités

4 réflexions sur “Les quinze premières vies d’Harry August (Avis Fabien)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s