Alice au pays des merveilles (BD)

alice-bdTitre: Alice au pays des merveilles
Auteurs: Xavier Collette et David Chauvel
Éditeur: Glénat BD
Collection: Drugstore
Parution : Mars 2010
Catégorie: BD
Nombre de pages: 72

Résumé

Le monde magique que découvre Alice en tombant dans le terrier du Lapin Blanc est sombre, effrayant… délicieusement dangereux. Il a perdu toute logique et, pour qui ne connaît pas les règles, le risque est grand de perdre la tête, au sens propre du terme ! Voici une nouvelle version du chef-d’oeuvre de Lewis Carroll, très fidèle à l’histoire originelle et magnifiée par un dessin délicat, rehaussé d’une subtile mise en couleurs. Petits et grands y (re)découvriront ainsi un imaginaire extraordinaire, qu’aucune entrave ne vient limiter. Pour leur première collaboration, les auteurs David Chauvel et Xavier Collette livrent avec Alice au pays des Merveilles un hommage amoureux à ce conte onirique, d’une évidente modernité. L’album paraîtra au même moment que la sortie en salle de l’adaptation cinématographique par Tim Burton.

Avis

Je continue mes découvertes des adaptations du conte Alice au pays des merveilles, avec cette fois-ci une BD. L’histoire ne change pas, Alice tombe dans un trou en suivant un lapin blanc et se retrouve au pays des merveilles. Elle y fera la connaissance de personnages loufoques et hauts en couleurs.

Contrairement à la version kawai du conte parue chez Nobi Nobi, qui montrait un récit simplifié et plus accessible, Xavier Collette et David Chauvel se rapprochent plus du texte de Lewis Carroll. L’ambiance est très sombre et les auteurs exploitent jusqu’au bout le côté étrange et décousu d’Alice au pays des merveilles. L’histoire est bien sûr plus courte et les épisodes se succèdent très rapidement.

On finit notre lecture avec l’impression d’être sortie d’un cauchemar. Les auteurs soulignent bien l’absence de logique (ou presque) du pays des merveilles. Même Alice semble habitée par une douce folie. Son comportement oscille entre celui d’une enfant et celui d’une adulte. Au fur et à mesure qu’elle s’enfonce dans ce monde étrange, elle semble s’y perdre, dans tous les sens du terme.

J’ai beaucoup aimé le style des dessins et la palette de couleurs choisie par Xavier Collette. Un coup de crayon maîtrisé et qui retranscrit bien le monde des merveilles et ses occupants. Ma préférence va à la représentation d’Alice par Benjamin Lacombe mais je ne nie pas que celle de cette BD ne manque pas de charme.

Le bilan de cette lecture est plutôt positif, si l’on a juste envie de relire les aventures d’Alice dans un autre support. De ce fait, ce que l’on pourrait reprocher à cette adaptation est de coller au texte de Lewis Carroll sans prendre le risque d’y rajouter une petite touche personnelle. Oser réinterpréter le conte ou prendre quelques libertés.

Une très belle BD que j’ai beaucoup aimé. Elle retranscrit bien l’étrangeté du monde d’Alice au pays des merveilles mais sans prise de risque. Rajoutons que l’objet livre est vraiment magnifique.

Djihane S.

Lire les premières pages ici

Vous pourriez être intéressés par:

Alice de l’autre côté du miroir (film)

TAG: mes 10 contes pférérés

Alice au pays des merveilles (mes contes kawai)

Publicités

6 réflexions sur “Alice au pays des merveilles (BD)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s