Boîte aux lettres #88

Réceptions de la semaine ♣

Michel Lafon

Épreuves non corrigées, parution: 01/06/2017

Résumé

Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.

Nathan

Épreuves non corrigées, parution: 04/05/2017

Visuel français non disponible, voici la couverture vo qui ressemble à celle de Nathan

Titre français du tome 1 de la trilogie: Les puissants, tome 1, Esclaves

Synopsis (pour vous mettre l’eau à la bouche)

Dans une Angleterre alternative, chacun doit donner 10 ans de sa vie en esclavage. Seuls quelques privilégiés, Les Égaux, riches aristocrates aux pouvoir surnaturels, restent libre et gouvernent le pays.

Masse critique Babelio/Albin Michel

Epreuves non corrigées, Parution: 03/05/2017

Résumé

Dans la famille Olyphant, tout le monde connaît une période de sérieuses turbulences. Il y a d’abord Henrietta, l’aïeule, âgée de 70 ans et veuve depuis peu, qui doit faire face à des difficultés financières depuis la mort de son mari et accepte à contrecœur que soit réédité l’essai qu’elle a publié dans sa jeunesse ; jugé franchement trash à l’époque, Les Inséparables est depuis devenu culte mais a valu à son auteur, féministe engagée et universitaire accomplie, d’être rejetée par ses pairs.
Au même moment, sa fille, Oona, décide de se séparer de son mari, un loser qui n’a jamais accepté de grandir depuis qu’ils se sont rencontrés sur les bancs de la fac, et s’installe quelque temps chez sa mère. Quant à Lydia, la fille adolescente d’Oona, aussi brillante et indépendante d’esprit que sa mère et sa grand-mère, elle est acceptée comme pensionnaire dans une école très prestigieuse, mais l’expérience tourne vite au cauchemar lorsqu’une photo d’elle dénudée commence à circuler parmi les autres élèves.

Cadeau

Résumé

« Souviens-toi : ne rêve pas ta vie, vis tes rêves. »
Depuis sa rue de Comanche Street, à Long Island, Katie Hanson fait partie de cette jeunesse qui regarde de loin le rêve américain. Alors qu’en 1972 commence son dix-huitième été, que les soirées rallongent, que les rues et la plage s’animent, elle a le sentiment que sa vie reste en suspens. Ses pensées sont ailleurs, tournées vers sa mère qui l’a abandonnée, et vers Luke qu’elle aime secrètement et qui revient, transformé, de deux ans au Vietnam.
Entre les confidences de ses meilleures amies et les soirées au bar de l’hôtel Starlight ou le jukebox entonne les classiques de l’époque, il y a pourtant de quoi la divertir. Mitch, vétéran à la jambe de bois qui noie son traumatisme dans l’alcool, y a élu domicile. Tous deux se lient d’amitié. Sous la chaleur écrasante et moite, le temps semble suspendu et propice à la réflexion sur la route à prendre, sur ceux qui nous entourent et que l’on va quitter.
Avec toute sa fragilité et sa fantaisie, Katie porte à bout de bras ce roman poétique et émouvant qui évoque ces vieux Polaroïd aux couleurs défraîchies que l’on regarde avec nostalgie et tendresse.

Hachette roman

Résumé

Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait donc dû être un jour parfait dans une vie parfaite. Pourtant ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Ou le premier ?

Belle semaine de lecture à vous 🙂

10 réflexions sur “Boîte aux lettres #88

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s