Tout pour se déplaire

Je tiens à remercier Gallimard jeunesse pour cette lecture.

Titre: Tout pour se déplaire
Auteure: 
Jen Klein
Traductrice: Marie Hermet
Éditeur:
Gallimard jeunesse – On lit plus fort
Catégorie:  Young adult
Nombre de pages: 384
Parution: 16/02/2017

Résumé

Il n’y a rien de PIRE que d’être coincé dans une voiture tous les matins avec quelqu’un qui a des goûts musicaux épouvantables, quelqu’un que tout vous pousse à détester… Mais avec qui vous vous sentez si bien !

Avis

J’aime beaucoup les parutions de la collection Scripto de Gallimard. J’ai toujours eu de belles découvertes comme Ce que toujours veut dire de Lexa Hillyer, Fans de la vie impossible de Kate Scelsa ou encore La face cachée de Margo de John Green.

Tout pour se déplaire nous relate l’histoire de June, une adolescente pour qui rien ne semble compter: ni le lycée, ni les amis qu’elle a. Pour elle, c’est à l’université que sa vie débutera vraiment. Toutefois, toutes les certitudes de June vont être chamboulées quand elle se retrouve obligée d’aller au lycée dans la voiture d’Oliver. Ce garçon qu’elle a perdu de vue… surtout que maintenant, ils ne font plus partie des même cercles, Oliver est un footballeur donc il  fait partie des populaires contrairement à June.

J’ai beaucoup aimé découvrir ce récit sur la période de l’adolescence. Les trajets effectués par June et Oliver sont drôles et touchants. Ils vont s’influencer mutuellement et la confrontation de ces deux personnalités si différentes fait la force de ce roman. Même si ces deux-là ressemblent à des personnages que j’ai déjà vu dans des young adult, cela ne m’a pas empêchée de les aimer.

La plume de Jen Klein est agréable à lire et cette plongée dans le monde des adolescents lui permet de traiter des thématiques variées: Les premiers amours, la communication avec les parents et entres parents et la question de la recherche identitaire. L’adolescence est un âge durant lequel on construit notre personnalité et où l’on se cherche, notamment à travers sa sexualité.

Une romance adolescente fraîche et toute mignonne accompagnée d’une playlist que vous pouvez retrouver à la fin du roman, si vous avez envie d’écouter ces chansons dans l’ordre de leur apparition dans le roman. Rajouter de la musique à une lecture, cela ne peut que me plaire. L’expérience ne peut qu’être plus enrichissante.

Tout pour se déplaire est une jolie lecture qui nous plonge dans le quotidien de deux adolescents qui vont évoluer sous nos yeux. Une comédie romantique toute mignonne et touchante.

Djihane S.

3 réflexions sur “Tout pour se déplaire

  1. J’aime bien ce genre de livres, ça relate assez la réalité, il y’a bien des personnes que l’on ne supporte pas au vu des certains goût ou autres mais avec qui on peut passer du bon temps 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s