La valeur de ma vie

Titre: La valeur de ma vie
Auteure: 
Yoshimi Tôda
Traducteurs:
Sayaka Okada et Manon Debienne
Éditeur:
Akata
Nombre de pages:
 188
Catégorie:
Shôjo 
Parution :
09/02/2017

Résumé 

Yuri rentre au lycée… Mais contrairement à d’autres, ce n’est pas le coeur léger qu’elle envisage les dernières années de sa vie d’adolescente. Ex-voyou, elle semble porter en elle le poids d’une mystérieuse culpabilité. Ce n’est pas pour rien, d’ailleurs, qu’elle a perdu en partie la mobilité de son bras droit. Chio, un de ses camarades, commence à lui tourner autour… Mais Yuri n’est pas disponible pour l’amour. Son leitmotiv reste inchangé : lors de ses années lycée, tout ce qu’elle souhaite, c’est « prouver la valeur de sa vie ». Pourquoi ? Et pour qui ?

Avis

Je suis devenue en peu de temps adepte des Shôjo publiés aux éditions Akata car je suis complètement sous le charme de leur ligne éditoriale depuis ma découverte du manga Orange.

La valeur de ma vie est un one shot qui relate l’histoire de Yuri qui fait sa rentrée au lycée. Elle semble porter le poids d’un secret. Yuki est une ex-voyou qui veut se repentir à cause d’un événement dont elle se sent responsable. Elle se donne pour mission de prouver, chaque jour, la valeur de sa vie.

Lorsque l’on découvre la souffrance de Yuki, on a envie de savoir pourquoi elle doit prouver la valeur de sa vie. Au fil des pages son passé se dévoile et on connaît enfin l’origine de sa culpabilité. Même si je peux comprendre qu’elle se sente « en partie » responsable de ce qui est arrivé, ce que je ne conçois pas, par contre, c’est pourquoi une personne de son passé lui renvoie en pleine face toute la responsabilité de ce qui est arrivé? Ce personnage souffrait également et je compatissais mais je l’ai trouvé, malgré tout, détestable d’infliger cette tourmente à Yuki.

L’histoire de ce manga est touchante et souligne bien le poids de la culpabilité que peut ressentir une personne. J’ai trouvé les efforts de Yuki louables car elle ne voulait plus être une voyou et avait envie de se faire des amis. Même si la chose s’annonce difficile. Sa relation avec Chio était toute mignonne, l’adolescent essayait de se rapprocher d’elle à tout prix. J’ai beaucoup aimé Yuki et Chio.

Ce qui m’a le moins séduit dans ce manga c’est sa narration, je l’ai trouvée un peu décousue. Il y avait beaucoup de répétions de certaines phrases, flash-back qui à la longue, alourdissent l’histoire et ne sont pas tous nécessaires. Ce que j’ai trouvé dommage également, c’est le fait que parfois, j’avais du mal à suivre l’histoire. Il fallait que je relise certains passages pour comprendre. Il aurait peut être fallu que La valeur de ma vie soit plutôt en deux tomes. On voit clairement que l’auteure voulait nous transmettre beaucoup (trop?) de choses, en peu de pages.

De ce fait, j’avais cette impression que l’oeuvre de Yoshimi Tôda était incomplète et m’a laissée un goût d’inachevée. Ou peut être que c’est moi qui en attendais trop, à cause ou grâce aux précédents titres Akata que j’ai adoré ou encore étaient des coups de cœur comme Orange ?

J’ai bien aimé La valeur de ma vie pour le coup de crayon de Yoshimi Tôda et la sensibilité qui émanait de cette histoire et de ses personnages. Toutefois, ce titre n’a pas réussi à me séduire autant que je l’aurais voulu.

Djihane S.

Publicités

6 réflexions sur “La valeur de ma vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s