Elle était une fois… souvenirs

Je tiens à remercier Flammarion et Eric Poupet pour cette lecture.

Titre: Elle était une fois… souvenirs
Auteure: 
Frédérique Hébrard
Éditeur:
 Flammarion 
Nombre de pages: 379
Catégorie:
Souvenirs
Parution: 22/03/2017

Résumé

«L’ai-je vécu ? L’ai-je rêvé ? Peu importe : je vous le raconte.» À la veille de ses quatre-vingt-dix ans, Frédérique Hébrard, l’auteur du Château des Oliviers, de La Demoiselle d’Avignon, de La Chambre de Goethe et de tant d’autres succès, se raconte à la première personne. Une vie d’artiste, entre ombre et lumière, qui affiche avec pudeur les cicatrices du bonheur.

Avis

Je n’ai rien lu de Frédérique Hébrard, avant de lire ce texte. Elle est non seulement auteure mais également scénariste. Fille de l’académicien André Chamson, conservateur de musée et directeur des Archives de France jusqu’en 1971. Parmi ses titres: Chateau des Oliviers, La demoiselle d’Avignon et La chambre de Goethe.

Dans Il était une fois l’auteure se livre à son lecteur pour nous raconter quelques souvenirs de sa vie d’artiste, de sa vie de femme. A 90 ans, ce livre est un retour en arrière que l’on sent comme nécessaire. Une envie de ne pas oublier, de ne pas s’oublier ?

J’ai été séduite par la très belle plume de Frédérique Hébrard. Il en émane tant de sensibilité et d’émotion. J’ai beaucoup aimé son texte car il est écrit sur le ton de la confidence. L’auteure est la porte parole d’une époque qui semble lointaine mais si proche à la fois. J’ai été également frappée par l’amour que l’on ressent à travers ses lignes. Amour donné, reçu et partagé.

On découvre une auteure, une femme, une artiste profondément humaine. Avant l’adulte, il y a eu la petite fille qui vivait dans un château. Quand son père n’est autre qu’André Chamson, la vie de cette petite fille est peuplée de rencontre extraordinaires de gens qui ont marqué leur temps et l’Histoire. Ce que j’apprécie aussi dans ce genre de textes, ce sont les anecdotes qui peuplent le récit de souvenirs. Frédérique Hébrard, se livre en toute sincérité.

Il était une fois est un très beau texte plein de charme et de sensibilité. Une parenthèse dans la vie d’une femme.

Djihane S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s