Dunkerque

Synopsis

Au début de la Seconde Guerre mondiale, en mai 1940, environ 400 000 soldats britanniques, canadiens, français et belges se retrouvent encerclés par les troupes allemandes dans la poche de Dunkerque. L’Opération Dynamo est mise en place pour évacuer le Corps expéditionnaire britannique (CEB) vers l’Angleterre.

L’histoire s’intéresse aux destins croisés des soldats, pilotes, marins et civils anglais durant l’Opération Dynamo. Alors que le CEB est évacué par le port et les plages de Dunkerque, trois soldats britanniques, avec un peu d’ingéniosité et de chance, arrivent à embarquer sous les bombardements. Un périple bien plus grand les attend : la traversée du détroit du Pas de Calais.

Bande annonce

Avis

Ces derniers temps, tous le monde a dû entendre parler de Dunkerque, le nouveau film de Christopher Nolan. Nous avons attendu un peu avant d’aller le voir et les critiques positives sont arrivées à nos oreilles. Même si je n’y accorde pas d’importance, c’est toujours bon signe qu’elles soient unanimes.

Finalement, on peut dire qu’on a été déçu. La réalisation est excellente, il n’y a aucun doute. Les plans en avions, les batailles, bombardements, l’histoire pas toujours linéaire… Tout est génial. Quand on parle de la réalisation mais le reste ne nous a pas vraiment plu.

Le film ne fait « que » 1h46 mais il m’a paru beaucoup plus long. L’intrigue est intéressante, c’est une partie de notre histoire qu’on se doit de connaitre, mais cela n’en fait pas forcément un bon divertissement. Malgré quelques scènes avec de la tension, c’est assez ennuyant. C’est un très bel hommage à cette évacuation qu’on doit aux anglais mais ça reste un passé pas si lointain sans suspense.

Quant aux jeux des acteurs, il est inexistant. Il y a un très bon casting mais leurs rôles ne leur permettent pas de se distinguer. Il y a beaucoup de personnages et donc le temps est partagé entre chacun d’eux. Mais le pire vient de la part de Tom Hardy, un excellent acteur que j’adore. Toutes ses scènes se passent dans son avion et on ne voit pas forcément son visage à cause de son « masque » pour parler à ses équipiers. La prestation de Harry Style (ex chanteur de One direction) est tout de même à signaler. Pour son premier rôle (Obtenu sans passe droit), il était convainquant.

Un bel hommage, une réalisation de très haut niveau, mais on ne le regardera pas une seconde fois. Le film est loin du chef-d’oeuvre que l’on nous a promis.

Fabien S.

9 réflexions sur “Dunkerque

  1. C’est marrant car moi c’est l’inverse ! Je l’ai trouvé super et j’ai trouvé que le temps passait trop vite ! Ce que j’adore avec Nolan c’est que tous les plans ne sont pas là au hasard… dans une scène tu peux déjà voir une autre scène. J’ai donc plus passé mon temps à anticiper et le réalisme des impacts. Ce film m’a plu du début à la fin.

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Les Proies (Sofia Coppola) | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s