Furious rush, tome 1

Je tiens à remercier Hugo & cie pour cette lecture.

Titre: Furious rush, tome 1
Auteure: 
S.C. Stephens
Traductrice: Lucie Marcusse
Éditeur: 
Hugo & cie
Collection: Hugo New romance
Nombre de pages: 502
Parution: 6/07/2017

Résumé

Mackensie Cox a beaucoup à prouver. Fille d’un pilote de moto de légende, elle veut montrer à ce milieu sportif dominé par les hommes qu’elle a hérité du talent de son père. La dernière chose dont elle a besoin est d’être déconcentré par le tout nouveau pilote de l’équipe rivale Hayden Hayes.
Issu du monde des courses de rue illégales, Hayden ne laisse pas Kenzie indifférente. Le fait qu’il la traite de princesse gâtée et privilégiée attise son désir de victoire, et à sa grande surprise elle s’aperçoit qu’elle pilote mieux lorsqu’elle concoure contre lui. Kenzie et Hayden se challengent mutuellement sur le circuit et cette énergie électrique se transformera bientôt en une intense attirance, absolument interdite. En effet, l’unique règle qui régit les rapports entre les deux équipes concurrentes est : aucun contact. Kenzie fera tout son possible pour respecter cette obligation mais lorsque son équipe rencontre de grosses difficultés, c’est auprès d’Hayden qu’elle trouvera de l’aide. Lors de leurs rendez-vous secrets, la tension montera encore d’un cran entre les deux pilotes mais Kenzie a trop à perdre pour succomber à ses désirs. Si elle sait prendre des risques sur le circuit, il n’en va pas de même quand il s’agit de son cœur …

Avis

Fille d’un célèbre pilote de moto à la carrière impressionnante, Mackensie Cox, tâche de s’imposer sur la piste. Sa concentration sera mise à rude épreuve quand débarque dans sa vie, le très charismatique Hayden qui ne la laisse pas indifférente. Rencontré lors d’une course illégale, il fait partie désormais de l’équipe adverse, ce qui n’aide pas pour faciliter leur relations.

J’avoue que je ne suis pas du tout fan des courses de moto. C’est pour cela que j’ai eu du mal avec l’univers de Furious rush. Même si, S.C. Stephens a su romancer ce monde pour l’intégrer à sa romance et la pilule passait mieux parfois. Mais c’est finalement la relation entre Kenzie et Hayden qui fait le charme de l’histoire. Un amour interdit que l’on a envie de voir se consumer et être consommer sous nos yeux.

J’ai apprécié le personnage de Kenzie qui évolue dans un univers très masculin. Elle a su s’y faire sa place et se faire respecter. Au début du roman, elle se montre assez bornée à camper sur ses positions sans possibilité de les revoir. C’est Hayden qui va faire ébranler ce château de carte qu’elle s’est construite. Surtout concernant la haine automatique qu’elle voue aux membre de l’équipe des  Benneti, leur concurrent direct.

Hayden quand à lui est un poil trop parfait mais bon, c’est le mal alpha de cette romance qui, heureusement, va évoluer. Quand on apprend à le connaitre, on l’apprécie plus. Même Kenzie ne le supportait pas au début du roman, surtout quand il l’appelait par des petits noms sexistes assez agaçants.

 

Malgré une première partie qui ne m’a pas beaucoup séduite et l’univers des courses de moto que je ne connais pas du tout, quand l’histoire décolle, on se met à attendre avec impatience les rencontres entre Hayden et Kenzie. Furious rush c’est donc une jolie romance intense dans un monde shooté à l’adrénaline et à la vitesse.

Djihane S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s