Monster Musume tome 1

Je remercie les éditions Ototo pour cette lecture.

Titre: Monster Musume tome 1
Auteur: 
OKAYADO
Illustrateur: OKAYADO
Traductrice: 
Yoan Giraud
Éditeur: 
Ototo
Nombre de pages:
 160
Catégorie: 
Seinen
Genre: Romance, Comédie, Ecchi, Harem, seinen
Parution : 
03/11/2017

Résumé

Le gouvernement a récemment révélé que les créatures mythiques comme les sirènes ou les slimes existaient. Suite à cela, un système de famille d’accueil fut mis en place pour les intégrer à notre population. À cause d’une erreur administrative, Kimihito Kurusu voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de Miia, une jolie femme-serpent qui va désormais cohabiter avec lui. Celle-ci n’a de cesse de lui faire des avances alors que des lois très strictes interdisent les rapports interespèces… Et les choses se compliquent encore lorsqu’ils sont rejoints par une petite harpie tête en l’air et une centauresse aussi puissante que plantureuse ! Kimihito survivra-t-il à sa nouvelle vie avec trois Monster girls déjantées ?

Avis

Ce nouveau manga édité aux éditions Ototo est tout simplement excellent! Je lis rarement des mangas humoristiques et encore moins des ecchi (Manga à connotation sexy, perverse) et pourtant j’ai adoré Monster Musume. J’ai tout de suite accroché parce que l’histoire est intéressante et j’ai aimé le coup de crayon d’Okayado. La première chose que je me suis dit, c’est que cela ressemble grandement au manga Love Hina de Ken Akamatsu, même les dessins s’en rapprochent. A la fin de ma lecture, je l’ai trouvé meilleur encore.

Kimihito, le personnage principal, est constamment dans des situations délicates ou embarrassantes. Bien sûr, c’est entièrement de la faute de ses trois colocatrices qui se sont immédiatement entichées de lui. Chose étonnante mais non moins agréable, le visage du héros est déformé comme sur la couverture dans chacune des cases ou il apparaît (Sauf 2 ou 3 au maximum) tellement il est blasé par le comportement des trois monster girls. Elles trouvent toujours quelque chose pour le mettre dans l’embarras, comme par exemple se réfugier dans un love hôtel pour échapper à certaines personnes et tomber nez à nez avec la coordinatrice en relation inter-espèces qui veille au respect des règles (Comme celle qui interdit un humain et un monstre d’avoir une relation). Je n’ai pas arrêté de rire devant toute ces situations cocasses.

Ce premier tome se concentre uniquement sur le malheureux Kimihito, les trois monster girls qui habitent chez lui et la coordinatrice. J’aime quand un manga qui débute ne nous étouffe pas avec un nombre incalculable de personnages. J’ai eu le temps d’apprécier chaque protagoniste. Les scènes olé olé peuvent rebuter un certain lectorat mais je les ai trouvées très bien dessinées et parfaitement incorporées au récit. On ne voit pas les monster girls à moitié nue juste pour remplir un quota de planches sexy. Ça a un réel intérêt afin de rendre le héros blasé et le lecteur hilare.

Monster Musume est un manga sexy à mourir de rire.

Fabien S.

6 réflexions sur “Monster Musume tome 1

  1. J’ai parfois ete lassée par les scènes « ole ole » comme tu dis, mais je me suis beaucoup attaché à Kimi. Le tome 2 est de la même envergure : situations rocambolesques, ole ole, et de nouveaux personnages. C’est vraiment une lecture où il fait se dire que rien de sérieux n’en ressortira.

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Monster Musume tome 1 — Les instants volés à la vie – musnadjia423wordpress

  3. Pingback: Boîte aux lettres #118 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s