Une seconde d’éternité

Je tiens à remercier les Editions Denoël pour cette lecture.

Titre: Une seconde d’éternité
Auteure: 
Fioly Bocca
Traductrice: Anaïs Bouteille-Bokobza
Éditeur: Editions Denoël 
Nombre de pages: 168
Catégorie: 
roman contemporain 
Parution: 12/10/2017

Résumé 

Turin, de nos jours. Tous les soirs, dans son petit appartement, Anita s’installe devant son ordinateur pour envoyer un mail à sa mère restée dans sa région natale des Dolomites. Anita lui raconte son quotidien merveilleux, les préparatifs pour son futur mariage, lui parle de son travail dans lequel elle s’épanouit quotidiennement. Et pourtant… La réalité est tout autre, car Anita raconte mensonge sur mensonge pour épargner sa mère gravement malade : elle lui cache que son travail dans une agence littéraire ne lui plaît pas du tout, et que son fiancé Tancredi est peu attentif, absent et refuse de s’engager. Ce fragile château de cartes s’effondre lorsqu’elle croise le regard d’Arun, un inconnu dont les yeux profonds percent la façade qu’Anita avait construite. Qui est cet homme doux et rêveur qui aime la mer en hiver? Anita, qui voudrait le tenir à distance, se sent irrésistiblement attirée vers lui…

Avis

Avec une telle couverture, un tel titre et une telle quatrième de couverture, je ne pouvais que craquer pour ce titre et je ne l’ai pas regretté car j’ai découvert une magnifique pépite venue d’Italie.

Anita pourrait être n’importe quelle femme de nos jours. Elle vit sa vie comme une automate. Elle ne quitte pas un travail qui ne l’inspire pas parce qu’elle a des factures à payer. Elle ne quitte pas son petit à ami car elle a peur d’être seule. Anita a également peur de perdre sa mère avec laquelle elle a une relation fusionnelle. Mais un jour, dans un train, elle rencontre Arun… cet homme que le destin semble avoir mis sur son chemin.

Je manque de mots pour décrire à quel point ce roman m’a fait du bien. Une lecture qui m’a touchée en plein cœur et qui m’a autant fait pleurer que sourire. Une seconde d’éternité est la preuve que l’on n’a pas besoin d’écrire un texte de 1000 pages pour nous transmettre toute la beauté et la puissante de l’amour et de la vie. Fioly Bocca nous offre un arc-en-ciel d’émotions en seulement 168 pages.

Je suis tombée sous le charme de la plume de Fioly Bocca. Une plume poétique et où l’on voit une belle citation à noter à chaque détour de phrase. Tout en subtilité et avec une sensibilité à fleur de peau, nous avançons dans ce conte moderne qui met en scène une princesse comme vous et moi. Anita m’a émue car c’est une belle personne. Sa relation avec sa mère et l’amour qu’elle lui porte m’ont fait pleurer. Les lettres qu’elle lui écrit sont magnifiques.

Arun est un personnage dont on tombe facilement amoureuse, j’avais l’impression que cet auteur de contes pour enfants, sortait lui-même tout droit d’un conte. Ses mots, ses histoires, sa manière de raconter, de parler et d’être lui conféraient une aura mystérieuse.

Une seconde d’éternité est un coup de cœur inattendu, surgi de nulle part pour me convier à un magnifique voyage émotionnel. Anita et Arun m’ont touchée en plein cœur et y ont élu domicile. Un texte original porté par une plume poétique, un  sublime conte moderne. Un premier roman très prometteur, une belle réussite. Une auteure à suivre de très près.

Citations

« Si le futur avait pu me téléphoner, il m’aurait révélé que la vie prend souvent une tournure imprévue. »

« Fermer les yeux pour ne pas voir – comme font les enfants -, cela n’efface pas la réalité, mais cela l’éloigne d’un pas. »

« Si le futur pouvait me téléphoner, il me révélerait que la spécialité de la vie est de tisser des trames et d’entrecroiser  des destins. Et me conseillerait de ne pas croire aux coïncidences. Jamais. »

« Il y a des images, des moments, qui s’impriment dans la mémoire, qui reviendront toujours dans les souvenirs et dans les rêves, dans un reflux éternel. »

Djihane S.

3 réflexions sur “Une seconde d’éternité

  1. Pingback: Une seconde d’éternité — Les instants volés à la vie – musnadjia423wordpress

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s