Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

Titre: Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une
Auteure:
Raphaëlle Giordano
Éditeur: Pocket
Parution :
01/06/2017
Catégorie: 
roman contemporain, développement personnel
Nombre de pages:
256

Résumé

Tout à la fois roman et livre de développement personnel, suivez Camille sur le chemin de la vie de ses rêves. Débordée par son travail, son couple et son rôle de mère, la trentenaire a perdu sa joie de vivre, mais une rencontre va tout changer… Dans la lignée des livres de Laurent Gounelle, un parcours initiatique touchant, mais aussi un inspirant coaching riche en techniques créatives. Comme Camille, apprenez à enchanter votre vie !

Avis

J’ai lu ce roman en 2017, je n’avais pas posté ma chronique car j’ai participé à un concours avec ce livre. je me suis dit qu’il était temps de partager avec vous mon avis sur le texte qui se cache derrière cette jolie couverture.

Lire Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, c’est partir à la découverte des circonvolutions du bonheur et du chemin qui mène vers l’accomplissement de soi. Un roman feel good qui nous donne envie de développer notre capacité à être heureux.

Le parcours de Camille est une plongée dans la vie d’une femme contemporaine. Elle traîne cette image léchée de la réussite sociale: un CDI, un mari et un enfant. Mais Camille se demande, est-ce vraiment cela être heureux ? Vivre pour accomplir ce que l’on attend de nous ?Et qu’en est-il de nos rêves ? Une rencontre improbable va la mener elle ainsi que le lecteur sur le chemin des concepts du développement personnel révélateurs de l’environnement toxique dans lequel on s’emprisonne. La pensée positive devrait être universelle.

Doux, drôle et inspirant, Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une est une lecture qui nourrit notre âme d’espoir, aussi efficace qu’une cure de vitamines. J’ai adoré cette lecture.

Djihane S.

Publicités

6 réflexions sur “Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

  1. Alors, pour ma part, j’ai été déçue car j’attendais une vraie histoire, et non quelque chose qui serve de prétexte à « servir » une théorie de développement personnel, où se passe trop facilement pour que ce soit crédible, à mon sens…

    Bref, ce n’est pas du tout ce que j’attends d’un roman, où à la limite, je préfère de vrais personnages drôles, un peu décalés, qui pataugent (un peu… !) dans leur névrose…
    Or, dans ce livre, toute cette théorie de développement personnel rend l’histoire peu crédible, artificielle et pas spécialement agréable à lire.

    Bon, ce n’est que mon avis…

    Aimé par 1 personne

  2. Oui, les avis vont plus souvent dans le sens du tien !

    Après, il y a quelques lectrices (et lecteurs…) qui ont eu le même sentiment que moi, mais ce n’est pas majoritaire, et tant mieux pour le livre, finalement 😀 !

    Aimé par 1 personne

  3. J’avais adoré ce livre également ! Je l’ai lu à un moment où j’avais besoin de ce genre de lecture donc c’était très agréable 😊 D’ailleurs j’ai le 2ème roman de l’auteure dans ma PAL, il faudrait que je pense à le sortir 😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s