Night boss, tome 2

Je tiens à remercier les éditions City pour cette lecture.

Titre: Night boss, tome 2
Auteure: 
Léna Storme
Éditeur: City
Collection: Eden
Nombre de pages: 10/01/2018
Catégorie: 
Romance érotique
Parution: 432

Résumé

Jenny était partie à New York pour oublier son petit ami, loin de la France. Et puis Chris, le bad boy collectionneur de femmes et propriétaire d’une boîte de nuit, a débarqué dans sa vie. Malgré la promesse qu’elle s’était faite de ne pas retomber amoureuse, la petite Française a succombé…
Le seul problème ? Le jeune homme refuse de parler de son passé. Parmi les blessures qu’il dissimule, il y en a une qui est toutefois bien visible : le prénom de son ex « Kate », tailladé en lettres indélébiles dans sa chair. Et quand les secrets que Chris s’acharne tant à lui cacher finissent par refaire surface, Jenny doit affronter des vérités dérangeantes. Des vérités qui risquent de faire ressurgir la noirceur de cet être torturé et révéler ses désirs hors normes… Une passion hors limites. Un amour ténébreux et sensuel.

Avis

J’avais adoré Big boss, le premier tome de la série de Léna Storme que j’ai trouvé addictif et sensuel. On y découvrait Jenny qui va passer ses vacances à New York, chez sa meilleure amie et sa petite famille. Après l’infidélité de son petit ami, elle avait envie de mettre le plus de distance entre eux. Une fois sur place, elle fera la connaissance du sulfureux Chris, le frère du mari de son ami. Devra-t-elle succomber à ses charmes ou plutôt se méfier de lui comme de la peste ?

Night boss, nous entraîne sur un autre chemin dans la relation du couple. Une voie, à laquelle je ne m’y attendais pas du tout: le BDSM. Chris convie sa belle dans son univers sexuel de domination/soumission. Après avoir interrogé l’auteure, sur cette relation, elle m’a affirmée que c’était un excellent moyen pour que Jenny montre toute l’étendue de son amour à Chris. De plus, Léna Storme, détaille cet univers à travers l’initiation de la jeune femme et les différents jeux auxquels nos deux personnages s’adonnent.

Même si je comprends l’intérêt de cette introduction, je n’ai malheureusement pas été séduite par la relation BDSM du couple. Non pas que je n’aime retrouver ce genre d’expériences dans la littérature érotique mais seulement, cela me fait me détacher de ma lecture quand il y a trop de scènes sexuelles. Cela fait sûrement évoluer la relation entre les personnages mais pour moi ça ne fait pas forcement avancer l’histoire. Et c’est cette sensation de pause dans le récit qui m’a le plus déconcertée.

Je me suis détachée de l’histoire et de ses personnages. Et je rajouterai que je n’ai pas compris tous les choix de Jenny dans cette relation BDSM. D’un côté, elle affirme en avoir envie, de l’autre, elle semble vouloir se révolter contre ce que Chris lui fait subir. Le personnage m’a paru assez indécis dans ce tome.

Toutefois, je me replongeais volontiers dans le roman quand l’auteure nous embarque dans ce suspense haletant, lié aux anciennes « mauvaises » connaissances du passé de Chris. C’est cette partie là qui m’intéressait le plus et que j’aurais préféré retrouver plus en détail. Cela dit, les quelques éléments que Léna Storme a semé ici et là dans son récit, nous promettent une suite explosive.

Même si Night boss ne m’a pas séduite autant que le tome 1, j’aime toujours Chris et Jenny et j’ai envie de connaitre la suite de leurs aventures.

Djihane S.

Publicités

Une réflexion sur “Night boss, tome 2

  1. Pingback: Interview: À la découverte de Léna Storme | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s