La dernière traversée

Je tiens à remercier les Editions Charleston pour cette lecture.

Titre: La dernière traversée
Auteure:
Caroline Pignat
Éditeur: Editions Charleston
Parution : 09/01/2018
Catégorie: 
roman historique
Nombre de pages: 
396

Résumé

Un amour déchirant à la Titanic, entre Rimouski et Liverpool. Basée sur l’histoire du plus grand naufrage survenu au Canada, une histoire bouleversante sur fond de tragédie. Bannie de la résidence familiale en Angleterre, Ellie est embauchée en 1914 pour travailler à bord de l’Empress of Ireland. Dès la première traversée, elle est attirée par Jim, un jeune homme mystérieux qui travaille comme souffleur dans les fournaises du paquebot. C’est le coup de foudre… jusqu’au soir du terrible naufrage au large de Rimouski au cours duquel le jeune couple est séparé. Ellie retourne à Liverpool pour tenter de retrouver le courage de vivre après la disparition de son amoureux. Là-bas, un ambitieux journaliste souhaite écrire l’histoire de cette épouvantable nuit. Aussi offre-t-il à la jeune femme, en échange de son témoignage, des feuillets du journal de Jim retrouvé parmi les débris du naufrage. Page par page, Ellie découvre alors les secrets de son bel amant. Lorsqu’elle apprend que la dépouille de Jim n’a jamais été repêchée, un espoir fou renaît…

Avis

La dernière traversée s’inspire d’un tragique naufrage méconnu, celui de l’Empress of Ireland. L’une des catastrophes maritimes, les plus mortelles du Canada. Sur ce fond historique, nous découvrons l’histoire d’Ellie, une jeune fille de bonne famille qui se retrouve à devoir travailler sur l’Empress of Ireland qui relie le Canada à Liverpool. Le lecteur ne découvre pas tout de suite (mais bien plus tard) les secrets qui l’on poussée à devenir femme de chambre. Entre amitié, amour et drame, Ellie ne cessera pas de voir sa vie chamboulée.

L’histoire de La dernière traversée m’a bouleversée. J’ai adoré chaque chapitre, chaque phrase et chaque révélation dans cette fresque historique riche en secrets et en drame. Caroline Pignat a contruit son récit d’une manière particulière. La narration n’est pas linéaire, on oscille entre passé et présent et cela nous donne l’impression de lire un puzzle que l’on reconstruit petit à petit, jusqu’à ces derniers chapitres qui mettent en scène toute le talent de l’auteure.

Caroline Pignat réussit à nous offrir un récit passionnant et poignant. Je suis tombée sous le charme d’Ellie et j’ai adoré la voir évoluer et grandir. D’enfant elle devient femme, sa force de caractère va lui permettre de traverser les tragédies qui ponctuent sa vie. Le naufrage, cette expérience qui va lui faire frôler la mort la marquera pour toujours. Je suis tombée amoureuse du mystérieux Jim qu’Ellie rencontre sur l’Empress of Ireland, secret et très mystérieux. J’ai aimé faire la connaissance du journaliste Steele et bien d’autres encore.

J’ai apprécié l’intelligence avec laquelle Caroline Pignat construit son récit. Elle ne se focalise pas que sur le naufrage. Même s’il est présent comme élément central du récit, le lecteur suit également la vie d’Ellie et découvre petit à petit son passé et ses secrets. La seconde partie du roman nous présente la vie post-naufrage d’Ellie. Dès lors, le livre se transforme en un véritable pages-turner. J’ai même versé ma petite larme en découvrant la triste histoire de notre très chère Ellie. J’étais loin d’imaginer la véritable nature du lourd secret qu’elle cachait.

Grâce à une plume fluide, véritable pages-tuner, Caroline Pignat nous livre un récit poignant à travers un personnage fort, que l’on voiT grandir sous nos yeux. Émue, bouleversée et conquise, j’ai adoré lire La dernière traversée une magnifique fresque historique, un arc-en-ciel d’émotions.

Djihane S.

Publicités

6 réflexions sur “La dernière traversée

  1. Pingback: Bilan lectures février 2018 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s