Rêver n’est pas un vilain défaut

Je tiens à remercier les éditions City pour cette lecture.

Titre: Rêver n’est pas un vilain défaut
Auteure:
Carole Cerruti
Éditeur: City
Nombre de pages: 315
Catégorie: 
comédie romantique
Parution: 31/01/2018

Résumé

Liz, 28 ans et mal dans sa peau, doit se rendre à la soirée de gala des anciens du lycée. N’ayant aucune envie de subir les moqueries de ses anciens camarades, elle décide d’engager un comédien pour jouer le rôle de son compagnon. Mais ce dernier n’a pas du tout le profil du petit ami idéal. Rien ne se passera comme prévu dans le déroulement de sa mission.

Avis

Sous cette jolie couverture, se cache l’histoire de Liz, 28 ans qui vit une vie qui ne la fait pas du tout rêver. Elle est complexée et pense qu’elle a raté sa vie. Quand on l’invite à la soirée de gala des anciens de son lycée, son premier réflexe était de refuser. Elle aurait aimé arriver à cette soirée bien accompagnée et leur démontrer qu’ils ont eu tort de la traiter de looser.

Je me suis attachée à Liz, dès les premières lignes du roman. J’ai ressenti de la peine pour elle car elle se laissait envahir par l’image négative que lui renvoyait sa famille et la société de son corps. J’étais outrée de voir que du haut de son 40/42, elle était considérée comme « grosse » et que la norme était le « 36/38 ». Liz est une héroïne loin d’être parfaite et c’est rafraîchissant! Ce qui va la faire évoluer est l’idée lumineuse qu’elle a eu avec sa meilleure amie:  Kathleen. Pourquoi ne pas engager un beau comédien pour jouer son petit ami ?

J’ai adoré ce roman, d’abord pour son héroïne touchante que l’on a envie de secouer un bon coup pour qu’elle se rende compte qu’elle est merveilleuse. Ensuite, pour son histoire drôle et pétillante qui allie bien humour et une pointe de drame. Dès l’arrivée de Damon dans sa vie rien ne va plus. Le comédien joue bien son rôle de petit ami parfait et très amoureux mais Liz, ne se laisserait-elle pas un peu embarquer par la magie de ce jeu? Damon est pour elle un fruit défendu et pourtant, à son contact, elle évolue, elle lâche enfin prise. Quand à notre mystérieux acteur, on se demande quelle est la part de jeu ou de vérité dans son comportement.

La comédie romantique que Carole Cerruti nous offre est pleine de surprises et se dévore comme un macaron au beurre salé, sitôt commencé, on le finit. J’ai aimé la jolie plume fluide de de l’auteure et le fait qu’elle mette en scène une fille « normale » et non pas un top model. J’ai été très peinée par la façon dont la famille de Liz la traite, notamment sa belle mère et surtout sa belle soeur que j’ai profondément détestée. Ce qui reste assez symptomatique de nos sociétés qui se basent sur le paraître.

J’ai passé un excellent moment grâce à Rêver n’est pas un vilain défaut. Une comédie romantique touchante, drôle et pétillante. Une jolie galerie de personnages et une héroïne rafraîchissante que l’on ne peut qu’aimer et une jolie romance à faire fondre nos cœurs en guimauve. Humour, rebondissements et amour y font bon ménage. J’ai adoré!

Djihane S.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s