L’assassin Royal tome 1: L’apprenti assassin

Titre: L’assassin Royal tome 1: L’apprenti assassin
Auteurs: 
Robin Hobb
Éditeur: 
J’ai lu
Traducteur: 
Arnaud Mousiner-Lompré
Parution : 
23/12/2005
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages: 
512 pages

Résumé

Au royaume des six Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant – par tradition, le nom des seigneurs doit modeler leur caractère- décide de renoncer à son ambition de devenir roi-servant en apprenant l’existence de Fitz, son fils illégitime. Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l’égide du maître d’écurie Burrich. Mais le roi Subtil impose bientôt que Fitz reçoive, malgré sa condition, une éducation princière.
L’ enfant découvrira vite que le véritable dessein du monarque est autre : faire de lui un assassin royal. Et tandis que les attaques des pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu’à un fil : celui de sa lame…

Avis

Après de longs mois à tourner autour des livres de Robin Hobb, un élément m’a poussé à franchir le pas. George R. R. Martin, mon auteur favori, a encensé Hobb. J’ai donc acheté le premier tome de L’assassin royal avec sa nouvelle couverture et l’ai lu immédiatement.

J’en attendais beaucoup, je n’ai pas été déçu. J’ai même été impressionné par la créativité et la plume de Robin Hobb. Rien qu’avec un seul livre lu de cette auteure, je comprends pourquoi elle a une si belle réputation.

Dès les premiers chapitres, Hobb a réussi à me captiver avec son histoire. Elle m’a fait ressentir des une multitude d’émotions. Je suis passé par tous les états entre la joie et la tristesse en quelques pages à peine. Je ne me doutais pas que j’allais lire l’histoire de FitzChevalerie dès l’âge de 6 ans. Avec un nom comme celui-là mon cerveau a fait un raccourci et m’a induit en erreur sur l’âge du héros. Ce n’est pas grave du tout, j’ai juste d’abord été surpris, puis très satisfait.

Hobb a réussi à me faire aimer un héros très jeune alors que j’ai du mal d’habitude. On suit l’évolution du jeune Fitz de 6 ans jusqu’à à peu près 14 ou 15 ans, ce n’est pas explicitement écrit. J’ai énormément aimé suivre l’enfant, puis l’ado. Chaque période de sa vie était passionnante.

J’avais du mal à m’arrêter de lire tellement j’étais plongé dans cette superbe histoire de fantasy. Il n’y a pas d’espèce magique comme les elfes, ou de semi humains comme des gobelins, la touche de fantasy est très subtile. Il y a le Don, qu’on pourrait comparer à la force des Jedi dans Star Wars, et le Vif, un pouvoir qui permet à son utilisateur de lier sa conscience avec les animaux. Ces deux pouvoirs ne sont pas utilisés à outrance et le récit ne repose pas uniquement la dessus, ça l’embellit.

Le gros point fort du livre c’est qu’il se déroule dans un monde médiéval, avec ses alliances politiques, ses trahisons, ses complots et ses généalogies à en faire fuir plus d’un. Si le héros est réussi, on peut en dire autant des autres protagonistes. Ils sont charismatique et l’imagination fertile de Robin Hobb fait qu’ils seront amené à jouer un rôle dans la vie de Fitz un jour ou l’autre.

La saga de L’assassin royal n’a pas volé sa réputation. L’apprenti assassin est un premier tome fort en émotion et bourré de rebondissements imprévisible. Assurément un coup de cœur.

Fabien S.

Publicités

8 réflexions sur “L’assassin Royal tome 1: L’apprenti assassin

  1. J’ai prévu de l’acheter aux Imaginales a la fin du mois, après avoir lu Dragons et Serpents. Je viens seulement d’apprendre que c’est le même univers et qu’il vaut mieux commencer par L’Assassin Royal, donc je vais sauter le pas Avec l’intégrale je pense 🙂 Ta chronique me donne envie et m’encourage dans cette voie en tous cas 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s