Une catastrophe n’arrive jamais seule

Je tiens à remercier les éditions City pour cette lecture.

Titre: Une catastrophe n’arrive jamais seule
Auteure: 
 Laura Norton
Traductrices: Paola Appelius et Camille Cosson
Éditeur: City
Nombre de pages: 525
Catégorie: 
comédie
Parution: 02/05/2018

Résumé

La vie de Béa est une vraie catastrophe. Elle vient de perdre son boulot et son futur mari s’affiche dans tous les médias au bras d’une présentatrice télé. Forcément, leurs relations se sont quelque peu refroidies… Pour retrouver un semblant de paix, Béa se réfugie chez ses parents. Sa mère a un don pour faire passer la tristesse à grands coups de liqueur artisanale. Mais, cette fois-ci, sa famille démultiplie au contraire ses problèmes. Béa se retrouve à devoir gérer la dépression existentielle de son neveu, la carrière ratée de sa sœur et les tentations de divorce de ses parents. Comme si ce n’était pas suffisant, elle tombe amoureuse d’un homme qui n’a pas l’air franchement intéressé. Sa vie est devenir un vrai ouragan. Mais après tout, c’est du chaos que naissent les plus belles histoires…

Avis

En peu de temps, Béa perd son fiancé et son boulot, elle doit aller vivre chez ses parents et ses mésaventures continuent à animer sa vie.

Une catastrophe n’arrive jamais seule est une comédie idéale pour l’été si les pavés ne vous font pas peur. C’est cela d’ailleurs qui m’a déconcertée. Pour moi, une comédie devrait être courte ou ne pas excéder les 300 pages ? Cela reste, bien évidemment un avis personnel et subjectif car je pense que le propre de la comédie ou de la comédie romantique est de nous faire rire/sourire avec des personnages drôles ou à qui il arrive des événements improbables. Cela peut vite paraître long et parfois répétitif si l’on suit ces mésaventure sur 525 pages. J’ai trouvé que c’était très long et je me lassais parfois car il y avait des moments où j’accrochais complètement à l’histoire mais d’autres où je me disais que tel ou tel événement n’était si primordial que ça.

La vie de Béa est mouvementée, c’est un personnage que l’on ne peut qu’apprécier. Elle est attachante et beaucoup de femmes peuvent s’identifier à elle. Elle est entourée par un large panel de personnalités que vous pouvez tout autant aimer. La touche d’humour est omniprésente et on se demande, à chaque fois, ce que ce Béa va encore vivre comme catastrophe. Les protagonistes de cette comédie sont une réussite.

Une catastrophe n’arrive jamais seule est une bonne comédie estivale avec des personnages déjantés et une héroïne à qui il arrive des aventures improbables. J’ai bien aimé ce roman pour son personnage principal et sa vie chaotique, c’est dommage qu’il soit si long.

Djihane S.

Publicités

2 réflexions sur “Une catastrophe n’arrive jamais seule

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s