Au-delà de l’apparence, tome 1

Titre: Au-delà de l’apparence, tome 1
Auteure: Fumie Akuta
Traducteur: Aline Kukor
Éditeur: Kana
Nombre de pages: 166
Catégorie: 
Shôjo
Parution : 03/02/2017

Résumé

Chitose s’est façonné un masque derrière lequel elle a pris l’habitude de se cacher pour être appréciée de tous. Mais sa vie va complètement changer le jour où Itsuki, un bel inconnu, lui vient en aide. Fascinée par son regard, elle décide de le suivre et se retrouve devant les portes d’une école d’art. Armée de son plus beau sourire, Chitose demande à son sauveur de lui faire visiter les lieux, mais ce dernier voit clair dans son jeu : impossible de lui mentir !

Avis

Pour être appréciée de tous, Chitose arbore un masque qui donne à voir le visage et l’attitude de ce que tout le monde aimerait voir d’elle. Ce n’est qu’en rencontrant Itsuki, qui voit clair dans son jeu, que la jeune fille se remet enfin en question. Est-il possible d’oser être soi-même ?

Sous ses airs de shôjo tout mignon, se cache en réalité une histoire bien plus profonde. J’ai adoré être surprise par ce manga et le sujet dont il traite. Chitose tombe certes très rapidement amoureuse de son bel inconnu, Itsuki, mais Fumie Akuta ne se contente pas de nous offrir une simple romance qui use facilement des clichés du genre.

Les apparences sont souvent trompeuses. Elles le sont quand la majorité préfère donner à voir une image parfaite de d’elle-même. Souvent c’est que les gens attendent des autres, qu’ils affichent un sourire et une attitude parfaite en toute circonstance. Tout cela pour se fondre dans la masse, être apprécié comme le désire Chitose qui craint de ne plus être aimé si elle laisse tomber son masque. Il a donc été intéressant de voir comment Isuke voit clair dans son jeu et tout ce que leur rencontre va permettre comme questionnement.

Chitose est un personnage que je n’ai pas apprécié au début de ma lecture. Elle était fausse à mes yeux. Petit à petit on apprend à la connaitre et à comprendre son besoin maladif d’être aimée qui la pousse à modeler sa personnalité pour plaire au plus grand nombre. C’est assez symptomatique de nos sociétés finalement. Itsuki quand à lui, j’ai eu du mal à le cerner au début, c’est un personnage assez froid et qui peut se montrer assez cruel avec sa franchise tranchante. Je suis curieuse de voir comment il va évoluer au contact de Chitose.

Le premier tome d’Au-delà de l’apparence m’a donné envie de lire la suite de cette série, composée de six tomes et toujours en cours. J’ai adoré découvrir les beaux dessins de Fumie Akuta et cette histoire qui nous incite à réfléchir à l’importance des apparences et de l’image qu’on donne à voir au point de pousser certains à occulter leur propre personnalité. J’ai également apprécié le fait que les personnages soient loin des clichés. En somme, ce manga est une belle surprise.

Djihane S.

Publicités

7 réflexions sur “Au-delà de l’apparence, tome 1

  1. Pingback: Boite aux lettres #162 | Les instants volés à la vie

  2. Pingback: Bilan lectures septembre 2018 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s