Sierra Burgess is a loser

Synopsis

Une lycéenne brillante s’allie avec une fille plus populaire pour attirer l’attention de celui qu’elle aime.

Bande annonce

Avis

Sierra Burgess est une lycéenne loin d’être populaire. Elle est intelligente et brillante mais n’a pas confiance en elle. Pas assez pour parler elle-même à celui qu’elle aime. Elle s’allie à Veronia, la fille la plus populaire du lycée pour qu’elle se fasse passer pour elle auprès de Jamey, l’élu de son cœur.

Je vais avoir du mal de vous parler de ce film qui m’a tant émue. J’ai eu un gros coup de cœur pour Sierra, son histoire et j’ai passé tout le film à pleurer. C’est tellement rare que le cinéma mette en scène des filles rondes qui ne soient pas le clown de service, des goinfres ou projetant une image négative d’elles.

Sierra, malgré son manque de confiance en elle, est brillante et a une personnalité solaire. Elle ne se laisse pas faire par les filles populaires comme la vide et insipide Veronica. Cette dernière malgré l’aide qu’elle apporte à Sierra n’a pas réussi à devenir sympathique à mes yeux. C’est la classique fille canon sans cervelle qui vit dans un cadre familial difficile, pour moi, rien ne justifie la méchanceté gratuite. Il ne suffit pas d’une seule bonne action pour expier ses fautes.

Certes, certains dirons oui mais Sierra ment à Jamey et a osé faire une seule petit mauvaise action dans tout le film car elle était profondément blessée. Je dirai qu’à l’adolescence on se cherche constamment, on est en train de construire son identité et on a du mal, souvent, à s’accepter. Je comprends Sierra et sa peur de se montrer à Jamey. Elle a peur du rejet. La société lui dit constamment qu’elle n’est pas belle car elle est ronde. Subir la grossophobie à l’adolescence est une dure épreuve.

Un gros coup de cœur pour Sierra Burgess is a loser. Un film qui m’a émue aux larmes et que je salue d’avoir osé mettre en scène un personnage qui ne correspond pas aux canons de beauté de nos sociétés, même si je trouve Sierra et l’actrice qui l’interprète: Shannon Purser magnifiques. Au-delà de cette belle et très touchante romance, le film délivre un beau message: on a tous le droit d’être aimés pour ce que nous sommes et pas pour ce qu’on devrait être.

Djihane S.

Publicités

4 réflexions sur “Sierra Burgess is a loser

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s