Midnight Tales vol.1

Je tiens à remercier Ankama éditions et Babelio pour cette lecture.

Titre: Midnight Tales vol.1
Auteurs: Mathieu Bablet / Gax
Dessinateurs: Guillaume Singelin / Sourya / Mathieu Bablet / Gax
Éditeur: 
Ankama
Parution : 
25 mai 2018
Genre:
Fantastique / Ésotérisme 
Nombre de pages: 
140

Résumé

Midnight Tales est une série de recueils édifiant, au fil de ses histoires, un univers autour de l’ordre de Minuit, une société secrète de sorcier protégeant l’Humanité des monstres, des peurs primales et des forces occultes. Quatre bandes dessinées, une nouvelle littéraire et du contenu encyclopédique pour se plonger dans les retranchements de notre réalité, là où les ombres sous notre lit grouillent d’inconnu, de cités érodées par l’oubli et de créatures dont le seul nom évoqué a la haute provoque la folie. Alors, munissez-vous d’un talisman efficace, et méfier-vous des coins sombres ou le moindre pas de côté peut vous être fatal. Ne vous étonnez pas, surtout, qu’à la fin de cette lecture, votre réalité ne soit plus tout à fait la même, quant le ciel peuplera de grands anciens ailés les nuits de pleine lune.

Avis

Je n’ai pas totalement été convaincu par Midnight Tales. J’aime les recueils de nouvelles qui se basent toutes sur une même mythologie, ce volume avait donc tout pour me plaire et le thème de l’organisation secrète de sorcières était intrigant. Malheureusement ce thème passe plutôt au second plan et met en valeur des sujets qui ne m’ont pas vraiment intéressé.

La première BD « The last dance », était intéressante pour bien comprendre le fonctionnement des sorcières. En traitant directement de l’organisation L’Ordre de minuit, l’auteur a capté mon attention. 4 Midnight girls qui font passer leur devoir avant leurs envies personnelles c’est classique mais ça marche. Voir leurs craintes sur leur futur incertain loin l’une de l’autre m’est passé au dessus de la tête mais c’est finalement ce qui est le plus mis en avant dans le recueil de nouvelle: Les problèmes personnels des Midnigth girls.

La deuxième BD « Samsara » montre le travail des jeunes Midnight girls en Inde mais c’est avant tout la place de la femme dans le pays qui est dénoncé. Les malheurs de ces femmes mariées de force sont bien entendus un sujet important dont il faut parler, mais ce n’est pas dans un comics fantastique que j’ai envie de m’y frotter. Ça me touche mais j’ai envie de m’évader, pas de replonger dans les méandres de la nature humaine de notre société actuelle. Quitte à aller jusqu’au bout, on a même droit à une double page entière d’informations sur le cas des femmes mariées de force en Inde.

C’est la troisième BD « Nightmare from the shore » qui m’a le plus intéressé. C’est l’histoire d’une jeune Midnight girl qui fera tout pour ne pas prendre le même chemin que sa mère, quitte à tout risquer. Une belle leçon de vie avec une fin sans happy end qui m’a beaucoup plu. C’est aussi ses dessins qui m’ont le plus plu, ils sont en total osmose avec l’histoire racontée. En même temps le dessinateur n’est autre que Mathieu Bablet, le scénariste de ce recueil. Cette nouvelle était ma préférée parce qu’elle est réaliste et plutôt sombre.

Je passerais rapidement sur la nouvelle qui ne m’a pas du tout intéressé et sur la quatrième BD qui m’a déconcerté au plus haut point. Je n’ai pas du tout aimé le style graphique, ça m’a totalement sorti de l’histoire qui elle même ne m’a pas convaincu.

Toute les nouvelles de Midnight Tales ne m’ont pas convaincu mais je préfère retenir la belle surprise avec Nightmare from the shore et la jolie The last dance. 

Fabien S.

Publicités

4 réflexions sur “Midnight Tales vol.1

  1. Ah oui, ça n’a pas exactement l’air d’être ce que je pensais aussi. Il y avait pourtant un joli potentiel d’ouvrage qui sorte de l’ordinaire… mais je ne dirai pas que c’est dommage parce que tout ça m’intéresse tout de même beaucoup. Je note donc le titre et te remercie pour ton avis ! 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s