Les pierres de pouvoir, tome 1: le fantôme du roi

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne.

Titre: Les pierres de pouvoir, tome 1: le fantôme du roi
Auteur: David Gemmell
Éditeur: Bragelonne (Poche)
Traducteur:
Leslie Damant-Jeandel
Parution : 

Catégorie:
heroic fantasy
Nombre de pages: 
380

Résumé 

La terreur et le chaos frappent le royaume. Le roi a été assassiné par des traîtres et l’Épée de pouvoir a disparu par-delà le Cercle des Brumes. Les armées d’invasion se fraient un chemin sanglant à travers le pays, guidées par la Reine Sorcière et un terrible seigneur mort-vivant.
Le seul espoir repose sur le jeune Thuro. Le sang des rois coule dans ses veines. Son destin lui commande de rassembler une armée fantomatique pour défaire les sbires monstrueux de la Reine Sorcière. Et le seul homme capable de l’y préparer n’est autre que Culain, le guerrier de la montagne, car lui seul connaît le terrible secret de la Reine Sorcière…

Avis

Depuis son premier roman, Légende paru en 1984, David Gemmell est reconnu comme le roi de l’Héroic fantasy. Les deux tomes des pierres de pouvoir font partie du cycle des histoires des Sipstrassi (le nom des pierres de pouvoir). Le premier tome, Le fantôme du roi, est paru en 1988. En 2019, les éditions Bragelonne rééditent cette saga dans une très belle édition poche.

Dans un monde où règne le chaos après l’assassinat du roi, son épée, l’épée du pouvoir a disparu. Dans cette anarchie, le frêle et faible fils du roi réussit à s’enfuir. Thuro se sait en sursis, les hommes d’Eldared, roi des Brigantes, le cherchent sans relâche mais une autre menace, encore plus dangereuse, le guette. Dans sa fuite, il va faire une rencontre qui le mènera vers Culain, guerrier des brumes…

C’est le premier David Gemmell que je lis et je dois vous avouer que j’ai adoré. L’heroic fantasy est un genre épique, je me suis laissée embarquer par la plume addictive de l’auteur. Dans ce monde plein de magie on assiste à la naissance d’un héro et c’était jouissif. Thuro est un personnage que j’ai tout de suite adopté. Le grand roi, son père, avait honte d’avoir un fils aussi faible et quel plaisir de le voir évoluer tout au long de ce premier tome. L’univers imaginé par David Gemmell est très riche, il prend pour appui l’antiquité gréco-romaine et la transforme en quelque chose de magique.

Il m’a certes fallu un temps d’adaptation au début de la lecture, un temps pour rentrer dans l’histoire mais une fois que Thuro arrive auprès de Culain, l’aventure démarre réellement. J’ai particulièrement apprécié les derniers chapitres du roman et cette fin était tout simplement épique. S’il y avait une chose avec laquelle l’auteur pouvait me perdre, c’est les nombreux noms à retenir dans ce récit. Heureusement, vous pouvez vous référer à la liste des personnages principaux et qui ils sont, au début du roman.

Quand l’antiquité gréco-romaine se mêle aux légendes arthuriennes et plus encore, le lecteur se laisse embarquer dans un monde plein de magie, d’héroïsme et lutte pour le pouvoir. Une excellente lecture que j’ai adoré grâce à la plume enchanteresse de David Gemmell, à son héro attachant et une belle galerie de personnages à aimer ou à craindre. Un auteur à découvrir.

Djihane S.

Publicités

3 réflexions sur “Les pierres de pouvoir, tome 1: le fantôme du roi

  1. Pingback: Les pierres de pouvoir, tome 2: La dernière épée de pouvoir | Les instants volés à la vie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s